Chèque énergie: les démarches essentielles pour le toucher dès juillet 2024

Bonne nouvelle pour les Français qui n’ont pas reçu leur chèque énergie 2024. Ils pourront le réclamer au mois de juillet.

© Chèque énergie: les démarches essentielles pour le toucher dès juillet 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Cette année, près l’un million de ménages éligibles, en France, n’ont pas reçu le chèque énergie. Et ce, à cause d’une erreur administrative survenue après la suppression de la taxe d’habitation pour la résidence principale. Mais tout n’est pas perdu !

Vous pourrez réclamer votre aide à partir du mois de juillet grâce à un guichet en ligne. Voici les étapes à suivre pour toucher votre chèque énergie 2024.

Un portail de réclamation pour le chèque énergie s’ouvrira en juillet 2024

La suppression de la taxe d’habitation sur la résidence principale a généré une perte de données précieuses à l’administration fiscale. A cause de cette réforme, le fisc n’a pas pu établir la liste des nouveaux bénéficiaires du chèque énergie 2024.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 635 euros sans en faire la demande ?

Ainsi, ceux qui étaient éligibles en 2023 ont touché le chèque énergie, même si leur situation s’est améliorée.

Les nouvelles familles éligibles, quant à elles, n’ont pas pu recevoir leur aide.

Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie a rassuré les bénéficiaires oubliés en annonçant l’ouverture d’un guichet de réclamation. Et les personnes concernées pourront y accéder à partir du mois de juillet. Notez que la plateforme restera ouverte jusqu’en fin décembre.

Vous disposez alors d’une longue période de 6 mois pour réclamer votre chèque énergie.

À lire Compteur Linky: cette décision de Enedis qui va beaucoup vous énerver

Si vous n’avez pas reçu votre chèque énergie ou si le montant perçu vous semble insuffisant, rendez-vous sur le site du gouvernement. Suivez les étapes renseignées pour faire votre réclamation et fournissez votre numéro fiscal.

Vous devrez aussi donner une copie de votre pièce d’identité ainsi qu’une facture d’énergie à votre nom.

Grâce à ces justificatifs, l’administration pourra déterminer si oui ou non, vous êtes éligible au chèque énergie. Si le fisc valide votre demande, l’ASP vous enverra votre chèque par courrier.

Mais il vous faudra patienter jusqu’à un délai d’un mois tout au plus après la réclamation. Le temps d’attente dépendra du nombre de réclamations à traiter et du délai qu’il faut pour évaluer chaque dossier.

À lire CAF: les aides et allocations versées automatiquement, les départements concernés

Les utilisations possibles pour tirer un maximum de profit de votre aide

Si vous faites partie des chanceux éligibles au chèque énergie 2024, vous pourrez l’utiliser dès sa réception.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une aide qui sert à alléger vos dépenses énergétiques. En fonction de votre situation et de vos revenus, vous toucherez entre 48 et 277 euros.

Le montant moyen que les Français reçoivent chaque année s’élève à 150 euros.

La plupart des bénéficiaires de l’aide utilisent le chèque énergie pour payer leurs factures. Il peut servir à régler vos factures de gaz, d’électricité ou de fioul domestique. Pour cela, il vous suffit de l’envoyer par courrier à votre fournisseur.

À lire Permis de conduire: une suspension courte prévue pour certains automobilistes ?

Si vous n’avez pas le temps de le faire, vous pouvez aussi faire les démarches nécessaires en ligne. Beaucoup choisissent aussi de réaffecter le chèque énergie pour payer leurs futures factures.

Les personnes qui habitent en EHPAD ou en résidence d’autonomie peuvent utiliser le chèque énergie pour régler leurs redevances.

Et grande nouveauté pour cette année : le chèque peut s’utiliser par les locataires de logements sociaux ou HLM pour payer leurs charges de chauffage.

Le gouvernement souhaite inciter plus de familles à améliorer les performances énergétiques de leurs logements.

À lire Allocations familiales: ces rendez-vous à ne pas rater pour toucher les aides CAF

Pour cela, il autorise l’utilisation du chèque énergie pour financer une partie de leurs travaux énergétiques.

Ainsi, vous pouvez profiter de votre aide pour refaire votre isolation ou encore votre ventilation.