Chèque énergie: 1 million de Français vont perdre leur aide sans raison selon UFC Que Choisir

L’envoi du chèque énergie 2024 a débuté le 2 avril et s’étalera jusqu’au 25 avril. Malheureusement, 1 million de Français ne le recevront pas.

© Chèque énergie: 1 million de Français vont perdre leur aide sans raison selon UFC Que Choisir

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le chèque énergie aide des millions de Français à payer leurs dépenses d’énergie chaque année. L’Etat attribue ce coup de pouce financier aux ménages qui ont peu de revenus. Et l’administration fiscale se base sur le RFR pour dresser la liste des personnes éligibles.

Mauvaise nouvelle pour cette année : 1 million de bénéficiaires potentiels ne recevront pas le chèque énergie 2024. Pour cause, une erreur administrative empêche de déterminer l’éligibilité des foyers à cette aide.

Vous recevrez le chèque énergie 2024 très bientôt

Cette année, 5,6 millions de familles françaises recevront le chèque énergie au cours de ce mois d’avril. Cette aide précieuse qui s’élève de 48 à 277 euros permet à ses bénéficiaires de régler leurs factures énergétiques.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Le gouvernement a mis en place le chèque énergie pour lutter contre les impacts de l’inflation auprès des personnes dans le besoin.

Lorsque vous recevrez votre chèque énergie 2024, il vous suffira de l’envoyer à votre fournisseur d’électricité ou de gaz.

Le montant du chèque se déduira alors de votre facture. Notez que vous ne pouvez utiliser le chèque énergie qu’une seule fois.

Vous pouvez aussi utiliser le solde du chèque pour financer une partie de vos travaux de rénovation énergétique.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Enfin, il est possible de profiter de cette aide pour acheter les combustibles comme le bois ou le fioul domestique.

A partir de cette année, le chèque énergie profitera aussi aux locataires de HLM. Ces derniers pourront enfin alléger leurs charges locatives de chauffage avec cette aide.

Malgré tous ces avantages offerts par le chèque énergie, 1 million de nouveaux bénéficiaires pourraient s’en retrouver privés en 2024.

En effet, une erreur administrative leur a fait défaut et aucune solution n’est encore envisagée pour régler le problème.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Cette erreur administrative concerne 1 million de Français selon l’UFC-Que Choisir

L’ASP a envoyé les premiers chèques énergie le 2 avril dernier. La distribution de l’aide aux personnes concernées continuera jusqu’au 25 avril. Mais une ombre se présente à l’horizon.

Selon l’UFC-Que Choisir, 1 million de bénéficiaires potentiels ne recevront pas le chèque énergie 2024. La cause ? Une erreur administrative sur la méthode de détermination des familles éligibles.

Depuis la création de l’aide, les bénéficiaires du chèque énergie n’avaient aucune démarche à faire pour le recevoir.

Un avantage certain pour les familles concernées qui pouvaient recevoir l’aide sans procédure à entreprendre. Mais un réel casse-tête pour l’administration fiscale en charge de dresser la liste des bénéficiaires.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

La faille du système a été trouvée récemment et risque de priver 1 million de Français de leur chèque énergie.

La présidente de l’UFC-Que Choisir, Marie-Amandine Stevenin a déclaré : « Les personnes qui vont le recevoir cette année, ce sont principalement ceux qui en étaient déjà bénéficiaires l’année dernière, car l’État n’a pas été en mesure de déterminer qui étaient les bénéficiaires et de les prévenir en amont. Donc c’est basé sur le fichier de l’année dernière. Chaque année, 1 million de nouveaux foyers sont éligibles et ils ne pourront entrer dans le dispositif, faute pour l’État d’avoir mis les moyens d’anticiper et de les prévenir. »

Cela est dû à la suppression de la taxe d’habitation. A cause de cette réforme, des données précieuses permettant ont été perdues.

Ainsi, l’administration fiscale ne parvient plus à évaluer l’éligibilité des nouveaux bénéficiaires au chèque énergie. Une situation bien désolante pour les nombreux Français concernés.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité