Chèque énergie: la date officielle pour faire une réclamation pour toucher cette aide en 2024

Pour les oubliés du chèque énergie, un guichet de réclamation sera bientôt mis en ligne. Voici quelques explications.

© Chèque énergie: la date officielle pour faire une réclamation pour toucher cette aide en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Pour des raisons techniques relatives à la suppression de la taxe d’habitation, les nouveaux foyers, d’étudiants ou de jeunes actifs par exemple, ou les foyers dont le revenu a baissé en 2022 par rapport à 2021, risquaient de ne pas recevoir leur chèque énergie.

Afin de faire face à ce bug informatique, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a promis un guichet de réclamation en ligne. Quelle est la date officielle de sa mise en service ?

Les oubliés du chèque énergie 2024 : un portail de réclamation

La campagne d’envois du chèque énergie pour l’année 2024 a maintenant pris fin. En effet, elle a débuté le 2 avril pour s’achever le 25 avril 2024.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Ce sont près de 5,6 millions de foyers modestes en France qui ont reçu le chèque énergie sans aucune démarche préalable. Son montant se situe entre 48 € et 277 € euros selon les revenus et la composition du foyer.

Le montant du chèque énergie fait l’objet d’un calcul selon le revenu fiscal de référence. Jusque-là, l’administration fiscale se basait sur les déclarations de taxe d’habitation. Or, la taxe d’habitation sur les résidences principales a été supprimée en 2023.

Et, cette suppression semble avoir compliqué l’identification de potentiels foyers éligibles au chèque énergie.

Par conséquent, en janvier 2024, plusieurs associations familiales (CLCV. Afoc. Familles rurales. Cnafal. UFC. Unaf) avaient évoqué leurs craintes de voir un million de bénéficiaires oubliés de cette aide « alors qu’ils remplissent les critères pour l’obtenir ».

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

« Cette suppression ne permet plus d’établir automatiquement une nouvelle liste de bénéficiaires du chèque énergie pour 2024″, avait alors confirmé le ministère de l’Economie et des Finances.

Pour l’exécutif, ce portail doit permettre « aux ménages qui sont éligibles au chèque énergie au titre de leur situation en 2022 , mais ne l’étaient pas au titre de leur situation en 2021, de demander le chèque énergie. »

Et le ministère de spécifier que « Cela concerne par exemple les jeunes qui entrent dans la vie active (primo-déclarants)… Les ménages qui ont connu une baisse de revenus entre 2021 et 2022… Ou les ménages qui ont connu une naissance en 2022″.

Une mise en ligne à quelle date ?

Ce guichet de réclamation en ligne ouvrira en juillet. Ainsi, il permettra aux foyers modestes qui n’ont pas reçu le chèque énergie en 2024 d’adresser une réclamation s’ils estiment être éligibles à cette aide.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Ces foyers pourront alors faire « une demande sur un portail dédié, qui sera ouvert de juillet à décembre », selon Bercy.

Au moment d’effectuer leur réclamation en ligne, les membres des ménages devront alors fournir leur numéro fiscal. Mais aussi, leur pièce d’identité et une facture d’énergie au nom du demandeur.

« Après étude de leur dossier, les ménages éligibles recevront leur chèque énergie. Et sous un délai maximum d’un mois« , a alors assuré le ministère.

Ce portail sera donc accessible en juillet 2024, à l’adresse suivante : www.chequeenergie.gouv.fr.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

À noter aussi, que, sur le même site, un simulateur automatique est accessible. Il permet alors aux ménages de savoir s’ils sont éligibles au chèque énergie.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le chèque énergie 2024, il est possible de joindre un conseiller au numéro de téléphone 0 805 204 805. Du lundi au vendredi, de 8h à 20h.