Chèque énergie: c’est votre dernière chance pour le recevoir avant qu’il ne soit trop tard

Quelle est la liste des derniers départements qui recevront le chèque énergie à partir de cette semaine, donc du 22 au 25 avril ?

© Chèque énergie: c’est votre dernière chance pour le recevoir avant qu’il ne soit trop tard

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le chèque énergie fait l’objet d’un envoi progressif dans toute la France depuis le 2 avril. La campagne d’envois s’étalera alors jusqu’au 25 avril. Voici les 13 départements que la dernière vague d’envois concerne et qui aura lieu cette semaine, du 22 au 25 avril.

La quatrième et dernière vague du chèque énergie

Le chèque énergie a été conçu dans le but de fournir une énergie à un prix abordable ou une aide aux travaux de rénovation énergétique. Il s’agit d’une aide qui accompagnera près de 5,6 millions de Français en 2024, avec un montant se situant entre 48 à 277 €.

La campagne d’envois du chèque énergie touche à sa fin. Voici donc les derniers bénéficiaires de la quatrième et dernière vague de distribution.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Ces derniers départements recevront donc cette aide à compter du 22 et jusqu’au 25 avril :

– Grand Est : Haut-Rhin
– Île-de-France : Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne
– Haute-Savoie
– Nouvelle-Aquitaine : Deux-Sèvres
– Occitanie : Haute-Garonne

Pour mémoire, les envois du chèque énergie des départements des Deux-Sèvres en Nouvelle-Aquitaine ainsi que le Bas-Rhin au Grand Est se sont étalés sur plusieurs semaines.

Un guichet d’ici à cet été pour les oubliés de ce coup de pouce

Alors que l’immense majorité des foyers éligibles ont reçu ou vont recevoir leur chèque énergie de manière automatique, certains devront alors le réclamer.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

En cause ? Un bug du fait de la fin de la taxe d’habitation sur laquelle le gouvernement se basait auparavant pour recenser les foyers éligibles.

Selon certaines associations de défense des consommateurs, 1 million de nouveaux bénéficiaires pourraient avoir été oubliés.

Et notamment de nouveaux étudiants, des jeunes actifs, ou de foyers qui ont eu des revenus moins importants en 2022 par rapport à 2021.

Donc, un guichet en ligne sera mis en place d’ici à cet été, selon le ministère de l’Économie. Cette plateforme visera alors à aider les ménages éligibles au chèque énergie, mais ne l’ayant pas reçu. Ces derniers pourront alors en faire la demande.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

En attendant, pour savoir si vous êtes éligible, un simulateur est disponible sur le site du gouvernement : https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide sous conditions de ressources, pour le paiement des factures d’énergie (électricité, gaz, chaleur), l’achat de combustible de chauffage (bois, fioul, GPL…), et certains travaux énergétiques.

L’administration fiscale établit chaque année la liste des bénéficiaires en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du ménage et de la composition du foyer déterminé en unité de consommation (UC). 20 % des ménages Français les plus modestes le perçoivent.

La valeur des unités de consommation composant le ménage se calcule ainsi :

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

– la première personne du ménage compte pour 1 unité de consommation
– la seconde personne du ménage compte pour 0,5 unité de consommation
la troisième personne du ménage et les suivantes comptent pour 0,3 pour unité de consommation.

Comment l’utiliser ?

Les bénéficiaires du chèque énergie peuvent l’utiliser pour régler :

– Les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz naturel, d’autres combustibles de chauffage (bois, fioul domestique, etc.).

– Le chèque énergie aidera aussi pour les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’APL. Ainsi que dans les EHPAD et EHPA. Mais aussi, les résidences autonomie, les établissements et les unités de soins de longue durée (USLD).

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité

Certaines dépenses relatives à la rénovation énergétique du logement, réalisées par un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement » (RGE).

– Bonne nouvelle pour 2024 ! Vous aurez la possibilité d’utiliser le chèque énergie pour le paiement des charges locatives incluant des frais d’énergie dans le parc social.