Permis de conduire: la date de fin officielle du papier rose

Le permis de conduire a récemment évolué. Dans quelques années, il sera interdit de rouler en possession du très célèbre papier rose.

© Permis de conduire la date de fin officielle du papier rose

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En 2024, de nombreux changements concernant le permis de conduire vont opérer. Parmi eux, le fameux papier rose, qui sera bientôt, de l’histoire ancienne.

Le permis de conduire évolue

C’est l’une des mesures phares de cette nouvelle année. Le gouvernement a décidé de modifier certaines règles du permis de conduire pour tous les usagers.

L’État souhaite ainsi adoucir les règles concernant les excès de vitesse. Chaque année, près de 12,5 millions de contraventions ont fait l’objet d’une distribution par les forces de l’ordre.

À lire Alerte info: les chômeurs très énervés par cette mesure qui fait chuter leurs allocations chômage

Et plus de la moitié de ces infractions, soit précisément 58 %, soit 7,25 millions, concernaient des dépassements égaux ou inférieurs à 5 km/heure. Depuis le 1ᵉʳ janvier 2024, les petits excès de vitesse, inférieurs ou égaux à 5 km/h, ne sont plus des délits.

En effet, ces derniers ne font plus l’objet d’un retrait de points sur le permis de conduire. Auparavant, un excès de vitesse de 0 à 20 km/h, en ville comme en dehors des agglomérations, entraînait la perte d’un point.

Mais, en 2024, si vous êtes flashé à une vitesse ne dépassant pas de 10 km/h la limite autorisée, vous ne perdez plus de points. Cette mesure s’explique par le fait qu’une marge d’erreur de 5 km/h est toujours appliquée sur la vitesse retenue.

Ainsi, jusqu’au 31 décembre 2023, une telle infraction aurait entraîné la perte d’un point sur le permis de conduire. Mais ce n’est plus le cas depuis le 1ᵉʳ janvier.

À lire Facture de Gaz: cette hausse exceptionnelle en juillet 2024 pour tous les Français

Des améliorations grâce au numérique

Le 17 juillet dernier, Gérald Darmanin a annoncé, à l’occasion du Comité interministériel de la sécurité routière, que le permis de conduire dématérialisé sera disponible durant l’année 2024. Une nouvelle qui a fait grand bruit.

Selon le Gouvernement, « l’objectif ne se veut pas de remplacer de manière dématérialisée un permis physique. Il sera toujours disponible pour tous les citoyens ». Au contraire, ce dernier sera disponible, mais les utilisateurs auront le choix.

Avoir un permis dématérialisé sur son téléphone permettra donc d’éviter les oublis en cas de contrôle, par exemple. En parallèle, à partir du 1ᵉʳ avril 2024, l’exécutif supprimera la vignette assurance verte.

Il n’existera donc plus de vignette assurance à apposer sur le véhicule. Si ces deux points font partie d’un ensemble de 38 mesures destinées à améliorer la vie des usagers de la route, il n’en reste pas moins la question de la protection des données personnelles.

À lire Retraite Agirc-Arrco: qui va toucher le bonus temporaire prévu en 2024 ?

La fin du papier rose pour les détenteurs du permis de conduire

Le fameux permis de conduire rose, emblématique depuis 1922, se verra remplacé par le nouveau permis bleu. Ce dernier offre ainsi plus de praticité et de sécurité.

Si vous détenez toujours le permis rose, vous pouvez commencer à le changer à compter du 5 janvier 2024. Introduit en 2013, ce dernier offre une sécurité accrue grâce à sa matière laminée résistante aux déchirures.

Le nouveau format, de taille compacte similaire à une carte bancaire, se veut fabriqué en matériau laminé pour une meilleure résistance. Il possède ainsi une valeur légale internationale, contrairement au permis rose limité à l’espace européen.

Il sert également de document d’identité officiel, éliminant ainsi le besoin de transporter une pièce d’identité supplémentaire. Cependant, il nécessite un renouvellement tous les 15 ans, contrairement au permis rose qui avait une validité illimitée.

À lire Une prime de pouvoir d’achat à 10 000 euros, les français concernés

Pour obtenir le nouveau permis bleu, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel de l’ANTS. Si vous avez perdu votre permis de conduire actuel, des frais de 25 € s’appliquent pour recevoir le nouveau permis bleu.

Si votre permis actuel se veut en bon état, vous n’êtes pas obligé de le remplacer immédiatement. Cependant, assurez-vous de respecter la date limite fixée au 19 janvier 2033. Il est important de noter que le non-respect de la date limite expose les conducteurs à des amendes lors de contrôles de police.