Le permis de conduire suspendu si vous ne respectez pas ces nouvelles conditions en 2024

Le permis de conduire change en 2024 et si vous ne respectez pas ces nouvelles mesures votre petit papier rose pourrait être suspendu !

© Le permis de conduire suspendu si vous ne respectez pas ces nouvelles conditions en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le permis de conduire va subir beaucoup de changements en 2024. Parmi les changements à noter l’âge pour passer l’examen pour pouvoir conduire. Mais il y a aussi d’autres changements à respecter sous peine de voir son permis suspendu !

Les premières réformes de l’examen pour conduire

Cela semblait très attendu, et c’est à présent le cas le permis de conduire évolue en 2024. La mesure qui fait le plus parler reste celle sur l’âge pour passer l’examen pour conduire. Si jusqu’à présent il fallait attendre 18 ans pour passer le permis de conduire, ce n’est plus le cas.

En 2024, vous pourrez passer l’examen pour conduire dès 17 ans.

À lire La pire marque de crème hydratante selon 60 Millions de consommateurs

« Cette décision est issue des travaux du CNR (Conseil national de la refondation) animé par Elisabeth Borne. Premier objectif de ces travaux : faciliter la mobilité des jeunes », avait fait savoir Maître Jean-Baptiste Le Dall. Ce dernier a expliqué que cette réforme du permis de conduire avait pour but d’aider les apprentis et aussi les étudiants.

« On parle notamment des jeunes travailleurs en formation, en apprentissage ou en stage. Souvent en stage dans des entreprises à plusieurs dizaines de kilomètres de chez eux ».

Ce dernier a fait savoir que l’absence de transport en commun avait fait pencher dans la balance. Cela permettra aussi à plus de jeunes d’aller travailler sans dépendre des parents ou des transports en commun.

« En l’absence de transports en commun, cela peut permettre à des jeunes de débuter dans la vie active », a-t-il conclu. 2024 a commencé il y a quelques jours et cette réforme sur le permis de conduire reste encore un peu flou. Certains éléments vont encore évoluer dans les semaines et mois à venir.

À lire Chèque énergie: que faire si vous ne l’avez pas encore reçu en 2024 ?

Nul doute qu’après le remaniement ministériel tout devrait s’accélérer.

Le permis de conduire suspendu si vous ne respectez pas ces nouvelles conditions en 2024

Parmi les autres nouveautés du permis de conduire, il ne sera désormais plus donné à vie. Le nouveau sésame aura une durée de péremption de 15 ans. Une version numérique va aussi remplacer le fameux papier rose. Il faudra faire des démarches trois mois avant sa date de fin pour le renouveler. Après il sera trop tard et vous risquez de vous retrouver sans permis de conduire.

Cette version numérique a fait l’objet d’un changement, pour simplifier la vie des gens, puisqu’elle sera valide pour tout contrôle par des agents.

Un examen médical pour les plus de 60 ans reste aussi prévu pour savoir si vous avez toujours les aptitudes pour conduire. Si vous ne respectez ces nouvelles mesures, votre permis de conduire se retrouvera suspendu.

À lire Des policiers découvrent l’impensable dans des légumes Leclerc

Le gouvernement a aussi prévu de mettre en place une labellisation des auto écoles. Une liste officielle sera disponible sur le site autoecoles.securite-routiere.gouv.fr. Cela vous permettra de choisir une auto école reconnue par l’état pour passer votre permis de conduire.

Vous pourrez aussi le passer en candidat libre sans passer par une auto école. Toutes les démarches pourront se faire en ligne. La plateforme RdvPermis, disponible sur le site permisdeconduire.gouv.fr, offre une solution pratique et efficace.

Concernant l’examen du permis de conduire, sachez que les questions de vérifications vont se retrouver repensées. Les examinateurs poseront aussi trois questions sur les vérifications intérieures ou extérieures du véhicule. Il y aura des questions sur la sécurité routière et aussi les premiers secours.

Ces changements annoncés représentent donc une étape cruciale dans l’évolution du processus d’obtention du permis de conduire.

À lire Leclerc, Picard, Lidl: ces frites sont les pires de toutes selon 60 Millions de consommateurs

Les jeunes conducteurs et futurs conducteurs vont devoir s’informer sur ces nouvelles mesures en se rendant à l’auto-école dans les semaines et mois à venir.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :