CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

La CAF se montre généreuse. Ce mercredi 22 mai, de nombreux Français vont toucher une prime d'un montant de 598 euros, sous conditions.

© CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les nombreuses aides de la CAF permettent, chaque mois, à des millions de personnes d’améliorer leur quotidien. D’ailleurs, une prime de 598 euros pourra se voir touchée par certains d’entre eux…

La CAF et la prime d’activité

En France, la CAF s’attèle à aider les Français du mieux possible. Parmi les coups de pouce très sollicité, on peut parler de la prime d’activité.

Il s’agit d’une aide sociale complémentaire de revenus, mise en place en 2016, et attribuée sous condition de ressources. Elle est versée par la Caisse d’Allocations familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) pour les exploitants ou salariés agricoles.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Son objectif est d’inciter les travailleurs aux revenus modestes à exercer ou reprendre une activité professionnelle. Le montant de la prime d’activité dépend de la situation individuelle et des ressources du foyer.

Ainsi, ce dernier se veut calculé automatiquement. Pour une personne seule, le montant forfaitaire est de 586,23 € par mois et ce dernier peut augmenter drastiquement.

Pour bénéficier de cette aide, il faut avoir 18 ans ou plus, exercer une activité professionnelle avec des revenus modestes Et surtout, il faut résider en France toute l’année.

Les travailleurs détachés temporairement en France ne sont pas éligibles. La demande de prime d’activité se fait en ligne sur le site de la CAF. Il est possible de faire une simulation.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Une aide en nette augmentation

Si un Français en est éligible, la prime est versée à partir du 1ᵉʳ jour du mois de la demande et ensuite chaque mois. Les bénéficiaires doivent déclarer trimestriellement les ressources de leur foyer pour ajuster la prime.

Depuis mai 2023, suite à la hausse du SMIC, le plafond pour prétendre à la prime d’activité est d’environ 2 074 euros pour une personne seule. Pour un couple, les plafonds varient en fonction de la situation et du nombre d’enfants à charge.

Il n’y a pas d’âge limite pour percevoir la prime d’activité, les critères se voient ainsi basés sur les revenus et la situation familiale. Par exemple, pour une personne seule sans enfant, les revenus ne doivent pas dépasser 1 905 euros par mois en 2023.

À partir de 25 ans, les travailleurs aux revenus modestes peuvent également opter pour le revenu de solidarité active (RSA). Mais ces deux aides ne peuvent être perçues simultanément, sauf dans des cas spécifiques.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Depuis le mois d’avril, la prime d’activité fait partie des aides revalorisées par la CAF. Elle est celle qui concerne le plus de monde puisque près de 4,6 millions en bénéficient.

Tout savoir sur cette prime de 598 euros versée par la CAF

Pour une personne seule sans enfant par exemple, il atteindra 622,63 €, contre 595,25 € actuellement. Pour retrouver le barème de ce montant forfaitaire et la méthode de calcul, vous pouvez vous rapprocher de la CAF de votre département. Ou sur le site internet.

Le 22 mai 2024, la Caisse d’Allocations familiales versera ses soutiens financiers mensuels. Pour les recevoir, il est essentiel de faire votre actualisation trimestrielle.

Parmi ces aides, la prime d’activité se distingue avec un montant pouvant atteindre jusqu’à 598 euros. Cette aide se veut destinée aux personnes ayant de faibles revenus, exerçant une activité professionnelle où étant indemnisées au titre du chômage partiel.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

Ainsi, ce 22 mai, les étudiants et apprentis peuvent percevoir cette prime de 598 euros. À condition que leur salaire mensuel net avant impôt soit supérieur à 1070,78 euros.

Cependant, le montant ne se veut pas identique pour tous. Les 598 euros représentent un montant forfaitaire de base, auquel se voient appliquées des déductions en fonction des ressources du foyer et de la composition familiale.

La prime se voit versée chaque mois à tous les bénéficiaires éligibles, mais il se veut crucial de répondre à tous les critères d’éligibilité. Et n’oubliez pas de vous actualiser tous les trois mois pour continuer à en profiter.