Aide financière: tout savoir sur cette allocation jusqu’à 3000 euros, les français concernés

La sécurité sociale attribue une allocation d'invalidité aux personnes dont la capacité à travailler ou à gagner leur vie a été réduite.

© Aide financière: tout savoir sur cette allocation jusqu’à 3000 euros, les français concernés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Selon la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees) fin 2021, 830 000 personnes bénéficiaient d’une pension d’invalidité. Votre santé a connu une dégradation et vous ne pouvez plus travailler comme avant ? L’Assurance Maladie peut alors vous accorder une allocation d’invalidité pour compenser la perte de vos revenus, sous conditions.

Qui peut en bénéficier de cette allocation ? À quelles conditions ?

Comment bénéficier de cette allocation ?

L’assurance maladie vous considère comme invalide après un accident ou une maladie dans votre vie privée (origine non professionnelle), et dans le cas où votre capacité de travail ou de gain est réduite d’au moins 2/3 (66 %).

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Donc, pour l’assurance maladie vous êtes invalide si vous n’êtes pas en mesure de vous procurer un salaire supérieur au 1/3 (33 %) de la rémunération normale des travailleurs de votre catégorie et travaillant dans votre région.

À noter que si l’accident ou la maladie est d’origine professionnelle, vous pouvez alors percevoir, sous conditions, une allocation d’incapacité permanente.

D’autre part, pour bénéficier de cette allocation d’invalidité, vous devez être affilié à la Sécurité sociale depuis au moins 12 mois au 1ᵉʳ jour du mois pendant lequel survient l’arrêt de travail (engendrant votre invalidité). Ou encore de la constatation de votre invalidité.

En plus de cette durée d’affiliation, vous devez remplir au moins l’une des conditions suivantes :

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

– Vous devez avoir cotisé sur la base d’une rémunération au moins égale à 2. 030 fois le Smic horaire au cours des 12 mois civils précédant l’interruption de travail.

– Sinon vous devez avoir travaillé au moins 600 heures au cours des 12 mois précédant l’interruption de travail ou la constatation de votre état d’invalide.

Quels sont les différents montants de la pension d’invalidité ?

La première catégorie s’adresse à ceux qui sont capables d’exercer une activité rémunérée. Le montant de l’allocation se situe alors entre 328,07 et 1 159,20 euros par mois (30 % du salaire annuel).

En ce qui concerne la seconde catégorie, elle regroupe les invalides qui sont incapables d’exercer une profession quelconque. Pour cette catégorie, l’allocation se situe entre 328,07 euros et 1. 932,00 euros par mois (50 du salaire annuel moyen).

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Et enfin, la troisième catégorie concerne les invalides qui sont non seulement dans l’incapacité de travailler. Mais aussi qui doivent, avoir recours à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie.

Ainsi, pour ces bénéficiaires, le montant de la pension d’invalidité se situe entre 328,07 euros et 3. 198,60 euros par mois. (50 % du salaire annuel moyen + majoration pour tierce personne).

À noter que c’est le médecin-conseil de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou de la mutuelle sociale agricole (MSA) qui détermine votre catégorie d’invalidité et donc, le montant de votre allocation.

Et, ce n’est pas définitif car, en effet, votre état de santé peut évoluer.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter