Facture d’électricité: ce courrier à envoyer rapidement à votre fournisseur pour éviter une grosse hausse

Votre facture d’électricité risque d’augmenter et pas que de peu si vous ne faites pas cette démarche auprès de votre fournisseur.

© Facture d’électricité: ce courrier à envoyer rapidement à votre fournisseur pour éviter une grosse hausse

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La facture d’électricité fait partie des charges les plus difficiles à assumer par les Français. Même en essayant de réduire la consommation par tous les moyens, cela reste une dépense très lourde.

Malheureusement pour les ménages en situation précaire, les coûts de l’énergie de cessent d’augmenter. Et l’électricité ne se retrouve bien évidemment pas épargnée. Pour optimiser au mieux leurs budgets, beaucoup optent pour le paiement des mensualités.

Mais faites attention, si vous ne faites pas cette démarche auprès de votre fournisseur, vous risquez de voir votre facture exploser.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Une augmentation importante des mensualités pour la facture d’électricité

Choisir le paiement des mensualités pour l’électricité comporte des avantages certains pour les ménages au budget serré. En effet, au lieu de régler votre facture d’électricité en fonction de votre consommation, vous paierez une mensualité.

Ce montant à payer se calcule en fonction de vos habitudes de consommation et du nombre de personnes dans la famille.

Ainsi, vous pourrez mieux gérer vos finances jusqu’à la fin de l’année où votre fournisseur remboursera le trop-perçu ou réclamera la somme qui manque.

Même si cette alternative se révèle avantageuse, restez vigilant. En effet, les mensualités peuvent augmenter subitement dès ce mois de mai et la facture d’électricité risque d’être bien salée.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Pire encore, vos fournisseurs peuvent ne pas vous en avertir et vous vous retrouverez devant le fait accompli. Notez bien que cette augmentation n’a rien à voir avec les fluctuations du marché, mais relève d’une initiative des fournisseurs.

En plus de la hausse appliquée par les fournisseurs, votre facture d’électricité peut aussi augmenter à cause d’erreurs de logiciel.

En effet, les mensualités à payer se déterminent grâce à un logiciel qui analyse vos habitudes de consommation. Si un bug survient sur l’outil, les consommateurs se retrouveront pénalisés.

Et les fournisseurs, au lieu de rembourser leurs clients, pourraient décider de juste augmenter la facture d’électricité.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Heureusement pour vous, il existe des possibilités pour éviter cette hausse soudaine sur la facture d’électricité. Et vous avez tout intérêt à bien les considérer pour éviter de payer plus que vous devez.

Les démarches à faire pour éviter cette hausse sur vos mensualités

Si vous remarquez une anomalie sur le montant de vos mensualités, contactez directement votre fournisseur.

Par exemple, normalement, la facture d’électricité en hiver se révèle plus élevée que celle en été. Si votre facture d’électricité affiche à peu près les mêmes montants toute l’année, cela doit vous alerter.

Souvent, votre facture d’électricité vous parvient tous les mois par courrier. Si elle vous semble anormalement élevée, vous pouvez envoyer une réponse pour contester la hausse appliquée.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Votre fournisseur vous contactera par la suite pour vous expliquer la situation et trouver les meilleures solutions. Il faut envoyer ce courrier le plus vite possible afin d’obtenir une réponse rapide. Sinon, vous risquez de voir la situation trainer en longueur sur plusieurs mois.

Si envoyer un courrier de refus ne vous convient pas, vous pouvez faire plus simple.

Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur votre application pour vérifier le montant de votre facture d’électricité. Si une hausse vous paraît illégitime, contactez le service client sans attendre et demandez un ajustement de vos mensualités.

Rappelez-vous, les coûts de l’électricité viennent d’augmenter de 10 % en février. Il serait alors impensable de subir une nouvelle hausse si tôt.

À lire Vacances d’été 2024: la semaine à réserver d’urgence c’est la moins chère de toutes