CAF: les deux aides sociales pour oublier le quotidien et partir au soleil

Si vous prévoyez de partir en vacances, la CAF vous aide. En effet, deux prestations sociales attribuées sur critères peuvent être demandées.

© CAF: les deux aides sociales pour oublier le quotidien et partir au soleil

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Partir en vacances est une activité que des millions de Français font chaque année. Pour les budgets plus serrés, sachez que la CAF propose deux aides pour vous aider à les financer.

Des vacances pour tous avec la CAF

En 2024, l’engagement de la CAF est sans faille. Raison pour laquelle, l’organisme a décidé d’octroyer des aides aux familles et leurs enfants pour qu’ils puissent partir.

Cette année, la CAF se mobilise pour offrir aux familles modestes la possibilité de partir en vacances. Une nouvelle initiative a été annoncée par la ministre des Solidarités, Aurore Bergé.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

En début de mois, elle a annoncé la misse en place du Pass Colo. Cette aide vise à permettre à un maximum d’enfants de partir en vacances malgré l’inflation actuelle.

Dotée de 200 à 350 euros par enfant, cette aide permettra aux familles touchant jusqu’à 4 000 euros de revenus de financer la participation de leurs enfants à des colonies de vacances. Une bonne nouvelle pour les familles.

D’autant plus que cette initiative va ainsi profiter à environ 80 % des enfants en France. Bien que cette aide de la CAF ne soit pas encore disponible dans l’immédiat, elle représente une excellente nouvelle pour de nombreuses familles.

Des coups de pouce pour les Français

En France, les familles les plus vulnérables peuvent bénéficier d’une aide offerte par la CAF. Cette dernière prend la forme d’AVF (Aide aux vacances famille) ou Vacaf (contraction de vacances et CAF).

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Ce dispositif vise à soutenir partiellement les frais des séjours en famille en France métropolitaine. Avec un total de 3 600 villages vacances et campings labellisés.

Cette aide se veut donc réservée aux familles déjà allocataires de la CAF percevant au moins une prestation pour un enfant à charge de moins de 20 ans. Le montant est calculé en fonction du revenu familial, du nombre d’enfants à charge et du type de vacances choisi.

Sachez d’ailleurs qu’aucune démarche n’est nécessaire pour en bénéficier. Si vous y avez droit, vous recevrez au cours du premier trimestre de l’année une notification par courrier postal ou électronique.

Cette notification précisera ainsi les détails de vos droits pour votre famille, tels que la durée du séjour, le montant maximal de l’aide. Mais aussi le pourcentage de celle-ci.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Par exemple, pour une location de 800 euros avec une aide de 30 %, le reste à charge s’élève à 560 euros. Sachez que les montants et conditions peuvent varier d’une Caisse d’Allocations familiales à une autre pour une même situation.

L’aide aux vacances enfants versée par la CAF

Pour réserver votre séjour, il vous suffit de contacter le centre de vacances agréé de votre choix. Ce dernier est ainsi répertorié sur le site vacaf.org.

Il faudra donc leur indiquer votre numéro d’allocataire et en précisant que vous êtes bénéficiaire de l’AVF. Le centre calculera le prix du séjour et déduira le montant de l’aide selon un système de tiers payant.

Si l’offre vous convient, il vous suffira d’envoyer un dépôt de garantie pour confirmer la réservation. La CAF propose également une aide spécifique pour les vacances des enfants de 3 à 18 ans (AVE).

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Elle permet ainsi aux parents aux revenus modestes d’envoyer leurs enfants en colonie ou en camp à moindre coût. Comme pour l’AVF, si votre enfant est éligible, vous recevrez une notification de la CAF par courrier.

Pour choisir le séjour parmi les destinations proposées, rendez-vous sur le site vacaf.org, puis dans la rubrique Séjours enfants, Dispositifs et AVE, pour consulter les centres agréés. La démarche reste la même que pour l’AVF et les deux aides sont cumulables.