CAF: les allocations bloquées en mai les démarches pour continuer à les toucher

Pour faciliter l’attribution des aides, la CAF a mis en place un nouveau système. Si vous oubliez ces démarches, vous ne recevrez plus rien.

© CAF: les allocations bloquées en mai les démarches pour continuer à les toucher

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les allocations de la CAF se destinent aux familles les plus démunies, en France. L’organisme des aides sociales a pour principal objectif de soutenir ceux dans le besoin et de réduire les écarts sociaux.

Pour veiller à ce que les aides reviennent bien à ceux en situation précaire, la CAF a décidé d’établir une nouvelle réforme. Et cette mesure consiste à mettre en place le contrôle continu des ressources.

Afin de rendre ce système possible, les allocataires doivent faire quelques démarches pour continuer à toucher leurs aides.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Un grand changement à la CAF à partir du mois de mai

Des millions de Français reçoivent chaque mois les versements des allocations de la CAF. Ces coups de pouce financiers s’adressent aux ménages qui peinent à subvenir à leurs besoins.

En effet, les allocations reviennent aux familles qui disposent de peu de ressources pour vivre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la CAF attribue les aides sous conditions de revenus.

Si vous avez des revenus modestes, vous toucherez des allocations comme le RSA ou encore la prime d’activité. Ainsi, si votre situation s’améliore, vos aides devraient diminuer, voire supprimer.

Cependant, bon nombre de ménages ne signalent pas les changements au niveau de leurs revenus pour continuer à toucher les allocations.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Pour régler ce problème et offrir les mêmes chances à tout le monde, un grand changement arrive à la CAF. A partir du mois de mai, l’organisme des aides sociales procèdera au contrôle continu des ressources.

Cette mesure permettra de vérifier automatiquement si une famille a toujours besoin des aides ou pas. De plus, l’ajustement des montants des allocations en fonction de la situation de chaque bénéficiaire se retrouvera facilité.

Enfin, le contrôle continu des ressources limitera considérablement les abus et les fraudes.

La CAF aura une meilleure vision de la distribution des aides et les vrais bénéficiaires profiteront de leurs droits.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Les démarches à faire absolument pour continuer à recevoir vos allocations

Avant d’aborder les démarches liées au contrôle continu des ressources, il faut préciser qu’il ne s’agit pas d’une réforme punitive. En effet, grâce à ce nouveau système, la CAF distribuera les allocations de manière plus transparente et plus équitable.

Ainsi, les personnes éligibles ne se retrouveront plus privées de leurs aides à cause d’abus de certaines personnes.

Pour que le contrôle continu des ressources puisse se mettre en place, la CAF a besoin de certaines informations.

Ainsi, les allocataires doivent les fournir à l’organisme des aides sociales à partir du 8 mai prochain. Si vous oubliez de le faire, vous ne toucherez plus vos aides, même si votre situation financière vous rend éligible.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

En effet, la CAF peut considérer que vous refusez de vous soumettre au contrôle continu des ressources.

Pour éviter de vous retrouver privé de vos aides, il faut se rendre sur le site de la CAF et accéder à la rubrique « Mes ressources ». Vous y trouverez un formulaire à remplir avec votre numéro fiscal et votre numéro d’accès en ligne aux services des impôts.

Ces données se trouvent dans sur votre avis d’imposition ou de non-imposition.

Une fois ces démarches effectuées, il vous suffit d’attendre tranquillement votre prochain versement.

À lire Vacances d’été 2024: la semaine à réserver d’urgence c’est la moins chère de toutes

En effet, dès que ces informations parviennent à la CAF, l’organisme prend entièrement le relais sur le contrôle continu des ressources. Vous n’avez plus aucune procédure à entreprendre.