Toutes les aides financières que vous pouvez cumuler avec la prime d’activité

Pour rehausser votre niveau de vie, vous pouvez cumuler la prime d’activité avec d’autres aides. Voici tout ce que vous devez retenir.

© Toutes les aides financières que vous pouvez cumuler avec la prime d’activité

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La prime d’activité constitue une aide essentielle aux travailleurs qui ont des ressources modestes. Cette aide leur permet de maintenir leur pouvoir d’achat et de continuer à exercer une activité professionnelle. Et ce, même si celle-ci ne leur rapporte pas beaucoup.

Bien évidemment, le montant de la prime d’activité seule ne suffit pas à payer toutes vos charges. Bonne nouvelle : l’aide est cumulable avec d’autres allocations.

Prime d’activité et chômage

La CAF attribue la prime d’activité aux travailleurs français qui ont peu de revenus. Que vous soyez salarié ou indépendant, cette aide peut vraiment vous être d’une grande utilité.

À lire Compteur Linky: c’est officiel il permet 20 % de baisse sur la facture d’électricité

En effet, grâce à ce coup de pouce financier, vous vous retrouvez libre de continuer votre travail ou d’en trouver un autre.

Pour profiter de la prime d’activité, vous devez avoir 18 ans ou plus et vivre en France.

L’aide se destine aux personnes qui ne sont pas en congé parental, sabbatique ou sans solde. Même s’il s’agit d’une allocation versée aux travailleurs, vous pouvez la cumuler avec l’aide au retour à l’emploi.

La CAF autorise ce cumul aux personnes en situation de chômage, mais qui remplissent plusieurs critères.

À lire CAF: qui va toucher cette aide jusqu’à 2000€ dans ces départements ?

Premièrement, vous pouvez continuer à recevoir la prime d’activité pendant les 3 premiers mois d’inscription à France Travail. Cette condition concerne uniquement les allocataires qui bénéficiaient déjà de l’aide avant de se retrouver au chômage.

La CAF réévaluera votre éligibilité à la prime d’activité durant la prochaine déclaration trimestrielle.

La prime d’activité peut aussi être cumulée avec les allocations chômage. Et ce, pour les personnes qui bénéficient de ces dernières, tout en ayant en emploi. Il peut, par exemple, s’agir d’un travail à temps partiel.

Pour connaître combien vous pouvez toucher en cumulant la prime d’activité avec vos allocations chômage, adressez-vous à France Travail.

À lire Cette caissière arnaque son supermarché de 100 000 euros avec cette technique bien rodée

Vous pourrez alors faire des simulations.

Les autres aides compatibles avec cette allocation de la CAF

En plus des allocations chômage, vous pouvez aussi cumuler la prime d’activité avec d’autres aides de la CAF. Par exemple, l’organisme des aides sociales vous autorise à cumuler la prime d’activité et les APL.

Notez que ces dernières peuvent s’élever jusqu’à 176,79 euros pour les familles de 3 personnes. Le montant varie en fonction de la situation de chaque famille.

Notez bien que pour continuer à toucher la prime d’activité, vous devez remplir une demande tous les 3 mois. En effet, le contrôle continu des ressources des allocataires permet à la CAF de déterminer qui a réellement besoin de l’aide.

À lire France Travail: les terribles sanctions pour les chômeurs qui partent en vacances

Sachez aussi que les allocations logement peuvent aussi impacter sur le montant de votre prime.

La CAF autorise aussi ses allocataires à cumuler la prime d’activité avec l’ARE et les APL, tous ensemble. Si vous vous retrouvez éligible pour ces aides, vous toucherez un complément de revenu réellement intéressant.

Un avantage certain pour redresser le niveau de vie de votre foyer.

Si la CAF juge qu’une personne seule est en situation de grande précarité, elle peut lui attribuer le RSA. Vous l’aurez compris, le RSA est cumulable avec la prime d’activité également.

À lire Retraite: cette terrible erreur qui peut vous faire perdre la pension de reversion

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel de la CAF. Toutes les demandes pour toucher les aides cumulables avec elle se font en ligne. Vous devez seulement contacter la CAF et France Travail pour connaître les démarches nécessaires pour recevoir ces précieuses aides.