Permis de conduire: cette voiture sans chauffeur passe l’examen et le résultat est hallucinant

Les voitures autonomes gagnent de plus en plus en performance. Elles seraient même capables de passer l’examen du permis de conduire.

© Permis de conduire: cette voiture sans chauffeur passe l’examen et le résultat est hallucinant

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les avancées technologiques ne cessent de nous surprendre et s’intègrent dans tous les aspects de la vie quotidienne, notamment dans la conduite. Les voitures autonomes font d’ailleurs beaucoup parler d’elles depuis quelque temps. Une nouvelle étape se retrouve franchie par une voiture sans chauffeur qui a passé l’examen du permis de conduire.

Les véhicules du futur au centre de toutes les attentions

Les voitures autonomes circulent depuis quelques années sur la voie publique. Véritables véhicules du futur, elles suscitent la curiosité du public. Les grandes entreprises pensent également à tirer profit de ces voitures futuristes.

Par exemple, Uber Eats, la plus grande plateforme de livraison de repas au monde, commence à utiliser les voitures autonomes.

À lire Aide financière: qui va toucher cette prime de 495 euros ?

Même si ces véhicules du futur se révèlent performants sur de nombreux points, la question de sécurité se pose encore.

Si les passionnés de technologie soutiennent le progrès à fond, beaucoup restent dubitatifs quant à la sureté des voitures autonomes.

Aux États-Unis, une quête menée par AAA a montré que le déploiement des voitures autonomes inquiète encore beaucoup de monde. 66 % des personnes sondées se déclarent inquiètes quant à la libre circulation de ce type de véhicule dans leur ville.

En effet, une personne, pour pouvoir prendre le volant, doit passer l’examen du permis de conduire. Pour les voitures autonomes, il n’y a encore aucune exigence sur le sujet.

À lire Livret A: gagnez encore plus d’argent avec ce placement

Ainsi, pour témoigner de la fiabilité des voitures autonomes, Hyundai initie l’examen du permis de conduire pour les véhicules sans chauffeur.

Cette simulation de l’examen du permis de conduire pour les voitures sans chauffeur a montré des résultats hallucinants.

Les notes obtenues par l’Ioniq 5 Robotaxi de Hyundai pourraient même lever l’inquiétude de ceux qui doutent encore.

Une voiture sans chauffeur obtient son permis de conduire

Hyundai a montré le potentiel incroyable des voitures autonomes avec cette simulation de l’examen du permis de conduire. Cette épreuve du permis de conduire a marqué un tournant dans l’histoire de conduite autonome.

À lire Aides de la CAF bloquées en juin ce que vous devez faire absolument pour les toucher de nouveau

En effet, l’Ioniq 5 Robotaxi n’a pas seulement réussi l’examen, mais les résultats s’avèrent exceptionnels.

L’épreuve s’est déroulée à Las Vegas, dans un cadre contrôlé, mais dans les mêmes condition qu’un examen classique du permis de conduire.

L’objectif : évaluer si les voitures autonomes peuvent réussir l’épreuve du permis de conduire comme les humains. Et ce, afin de définir si elles se révèlent réellement fiables, comme les constructeurs ne cessent de dire.

Pour superviser cette épreuve mythique, Hiyndai a fait appel à l’expertise de Kandice Jones, une examinatrice de renom. Résultat des courses : l’Ioniq 5 Robotaxi passe son permis de conduire haut la main !

À lire EuroMillions: ils remportent 166 millions d’euros totalement par hasard

Mieux encore, il s’en sort avec un sans-faute, ce qui est rare lorsque Kandice Jones se retrouve à superviser.

Apparemment, si 18 candidats passent l’épreuve en une journée, seuls 3 obtiennent le permis de conduire lorsque cette examinatrice supervise l’examen.

En initiant cette épreuve du permis de conduire pour les voitures autonomes, Hyundai fait d’une pierre deux coups. En effet, la réussite de l’Ioniq 5 Robotaxi ne contribue pas seulement à prouver la fiabilité et les performances des voitures autonomes.

Cette petite victoire permet aussi de renforcer la confiance du public. Ceux qui doutaient encore des compétences des véhicules sans chauffeur peuvent alors se rassurer.

À lire Elle se couche chaque soir avec son python et découvre l’horreur grâce à son vétérinaire