Les étapes et critères pour toucher la prime spéciale de 1070,23 euros

Chaque année, l'État peut vous verser, par le biais de la CAF, une prime spéciale. Cela permet de vous aider à financer certaines dépenses.

© Les étapes et critères pour toucher la prime spéciale de 1070,23 euros

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides financières de la CAF ne désemplissent pas pour l’année en cours. D’ailleurs, trop peu d’entre vous êtes au courant que vous pouvez bénéficier d’une prime spéciale exceptionnelle de 1070,23 euros par mois.

Des primes spéciales pour diverses occasions

Chaque mois, la CAF aide le plus grand nombre à travers des aides spéciales. Si vous êtes enceinte ou que vous prévoyez d’agrandir votre foyer, une prime spéciale peut se voir attribuer.

Préparer l’arrivée d’un bébé, que ce soit en termes d’équipements de puériculture, de vêtements ou de couches, engendre des coûts considérables. Ces dépenses peuvent augmenter significativement.

À lire A quelques jours de son mariage elle découvre que son futur mari est le père de son petit-frère

Certaines fois, vous pouvez être contraints de déménager pour disposer d’un logement avec une chambre dédiée au nouveau membre de la famille. Afin d’aider les futurs parents à faire face à ces dépenses, la CAF propose une prime à la naissance.

En effet, cette allocation s’inscrit dans le cadre de la Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). Elle englobe également l’allocation de base, la Prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) et un complément de libre choix du mode de garde.

Cette prime spéciale est accessible à toute personne résidant en France, indépendamment de sa nationalité. Pour prétendre à la prime de naissance, la future mère doit se plier au premier examen prénatal médical et déclarer sa grossesse avant la fin du 3ᵉ mois auprès de la CAF et de la CPAM.

Cette démarche est généralement facilitée par le médecin généraliste. La prime de naissance se veut d’ailleurs proportionnelle au nombre d’enfants attendus, doublée en cas de jumeaux et triplée pour des triplés.

À lire CAF: ces aides sociales encore plus facile à toucher avec cette nouveauté

Des aides spéciales pour les plus nombreux

Cependant, comme pour toutes les aides de l’État, certaines conditions de ressources s’appliquent. Cela incite donc les futurs parents à se renseigner sur les modalités pour bénéficier de cette aide financière.

Au 1ᵉʳ janvier 2024, le montant de la prime de naissance pour un enfant s’élève à 1 019,43 euros. En cas de naissance de jumeaux, la prime se voit doublée.

Elle pourra donc atteindre 2 038,86 euros. Pour des triplés, le montant total est de 3 058,29 euros, alors que pour une adoption, le montant de la prime de naissance est également de 2 038,86 euros.

Et ce ne sont pas les seules primes spéciales que la CAF peut vous attribuer. En effet, si vous envisagez de déménager dans un futur proche, l’organisme peut vous venir en aide.

À lire Retraite: la pension à ne pas dépasser pour toucher les chèques vacances

Chaque mois, la CAF propose diverses aides financières en France. Mais souvent, les citoyens ne sont pas informés de ces opportunités, ce qui les prive de montants considérables.

Une prime spéciale pour déménager

Les aides de la CAF comprennent des allocations régulières ainsi que des aides ponctuelles. Elles sont donc parfois annuelles ou exceptionnelles, en fonction des situations.

Bien que la CAF distribue de nombreuses allocations, chaque année, des milliards d’euros demeurent non réclamés. Heureusement, il est désormais possible de soumettre les demandes en ligne, simplifiant ainsi le processus.

La méconnaissance des aides disponibles constitue donc la raison majeure du non-recours. De plus, certains citoyens peuvent hésiter à demander de l’aide par crainte de stigmatisation.

À lire CAF: qui va toucher cette aide jusqu’à 800 euros pour partir en vacances ?

Pour bénéficier des aides de la CAF, dont la prime spéciale, il est nécessaire de remplir certaines conditions. D’ailleurs, vous l’ignoriez sans doute, mais une aide permet de vous aider à déménager.

Attribuée par la CAF, cette aide voit son montant varier. En effet, ce dernier se veut calculé en fonction des dépenses réelles du déménagement, dans la limite de 1070,23 € pour trois enfants à charge (du 1ᵉʳ avril 2023 au 31 mars 2024).

Un complément de 89,19 € pourra se voir accordé pour chaque enfant supplémentaire. Pour solliciter cette aide de la CAF, il suffit de télécharger le formulaire en ligne, de le compléter, de le signer, puis de l’envoyer à votre CAF locale dans les six mois suivant votre déménagement.