CAF: les aides peu connues qui peuvent rapporter gros et que peu de Français demandent

La CAF propose de nombreuses aides sociales à ses allocataires ! Mais elles sont nombreuses à ne pas être réclamées !

© CAF les aides peu connues qui peuvent rapporter gros et que peu de Français demandent

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Connaissez-vous vos droits ? Découvrez ces aides de la CAF auxquelles vous avez droit mais que vous n’avez peut-être pas réclamées.

CAF : des aides pour tous les cas

En France, les foyers dans le besoin peuvent compter sur les aides de la CAF. En effet, l’organisme social verse tous les mois des compensations pour aider les personnes aux faibles revenus.

Bien que des milliers de Français profitent tous les mois des aides de la CAF, ils sont encore nombreux à ne pas demander leur aide. La cause ? C’est souvent par manque d’informations !

À lire Pension retraite: la date officielle de la hausse en 2024, les Français concernés

En effet, certaines aides sociales sont moins connues du grand public. Il faut donc chercher un peu pour les trouver. Mais sachez que la CAF a des aides pour tous les cas et les différentes situations.

Parmi les aides les plus sollicitées, il y a les allocations familiales. Ou encore la prime d’activité, le RSA et les allocations personnalisées pour le logement.

Ces prestations ont été mises en place pour répondre aux différents besoins des familles, des parents isolés ou des demandeurs d’emploi. Il faut savoir que chaque situation particulière a son aide propre à elle.

Il est donc important de s’informer pour ne pas passer à côté de ses droits. En effet, il s’agit d’une opportunité financière qui peut être importante pour certains foyers.

À lire CAF: plus besoin de faire la demande pour toucher ces aides et allocations

Dans cet article, retrouvez toutes les aides sociales auxquelles vous avez peut-être droit sans le savoir. Il existe par exemple de nombreux compléments et allocations spéciales que vous pouvez réclamer selon votre situation. Faisons le point.

Connaissez-vous vos droits ?

Les aides de la CAF sont précieuses pour certains foyers. Et en cette période d’inflation, où le pouvoir d’achat est très impacté, elles sont de véritables coups de pouce pour joindre les deux bouts.

Parmi les aides de la CAF que de nombreuses familles ne demandent pas, il y a le complément familial. Celui-ci s’adresse aux familles nombreuses avec trois enfants et plus. Cette aide permet de couvrir les dépenses du quotidien des enfants et celles liées à leur éducation.

L’ASF est une aide pour les parents isolés ou ceux qui ne perçoivent pas de pension alimentaire. C’est un véritable soutien financier pour garantir un minimum de confort aux familles.

À lire Le montant du revenu minimum pour vivre heureux en France selon l’INSEE

D’un autre côté, il y a aussi l’APL. Certains pensent à tort que cette aide est réservée aux étudiants. Mais il s’agit d’une aide qui s’adresse aux foyers qui ont besoin de plus d’argent pour payer leur loyer.

De plus, la CAF a aussi mis en place d’autres primes qui répondent à des besoins plus précis. Par exemple, la prime déménagement.

Celle-ci permet de supporter les dépenses de déménagement des familles en expansion ou en mutation professionnelle. Il faut avoir au moins trois enfants à charge ou déménager pendant la grossesse pour pouvoir en bénéficier.

Cette prime peut donc aider les familles à couvrir les frais de transport et d’installation liés à un déménagement. Il faut dire que cette étape peut très vite devenir coûteuse !

À lire Aides et allocations CAF: gros changement sur les versements

Enfin, parmi les aides de la CAF les plus méconnues, il y a le prêt au déménagement. Il s’agit d’un prêt proposé par l’organisme et qui vise à financer les travaux de rénovation dans le logement familial.

Ce qu’il a de particulier c’est son taux préférentiel attractif. Il s’agit d’un prêt qui peut atteindre jusqu’à 1 076,14 euros. Pour en profiter, il suffit de présenter un dossier à la CAF avec les devis des travaux envisagés.