Allocations familiales CAF: ces changements à connaitre pour éviter les mauvaises surprises

Les allocations familiales changent à partir du mois d'avril, et c'est une très bonne nouvelle pour beaucoup de Français !

© Allocations familiales CAF ces changements à connaitre pour éviter les mauvaises surprises

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En cette année 2024, de nombreux changements marqueront le lundi de Pâques, et entre autres, la hausse des prestations sociales. En effet, plusieurs aides que les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) versent grimperont de 4,6 %. Une mesure qui vise à compenser l’inflation. De quelles prestations s’agit-il ? Quel sera leur nouveau montant avec cette hausse ?

Allocations familiales : qu’est-ce qui changera pour vous en avril 2024 ?

Fin de la vignette verte d’assurance que l’on appose sur nos véhicules…  Nouveau contrôle technique obligatoire pour les deux-roues…  Envoi du chèque énergie… Hausse du montant de plusieurs aides que versent les Caisses d’Allocations Familiales…

Le moins que l’on puisse dire est que le lundi 1ᵉʳ avril 2024 sera marqué par l’entrée en vigueur de nombreux changements.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Alors que l’exécutif l’avait annoncée en automne 2023 lors du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), la hausse des prestations sociales s’appliquera donc dès ce lundi 1ᵉʳ avril.

Plusieurs aides que versent les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) augmenteront de 4,6 %.

Pour mémoire, on estime la hausse à 5,6 % depuis 2022.  L’objectif est d’ajuster ces aides au pouvoir d’achat des allocataires, que l’inflation affecte.

« Après une hausse de 4 % votée par le gouvernement en août 2022 dans le cadre de la loi ‘pouvoir d’achat’, la revalorisation s’élève donc à 5,6 % depuis avril 2022« , a alors communiqué le site du Service Public.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Voici, pour ne citer qu’elles, autant d’aides dont le montant grimpera donc à cette date :

– Revenu de solidarité active (RSA)
– Prime d’activité
– Allocations familiales
– l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)
– Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
– l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS)
– La prime à la naissance ou à l’adoption
– La prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE)

– L’allocation journalière de présence parentale (AJPP)

Qu’en est-il du RSA ?

Le RSA, que les Caisses d’Allocations Familiales versent tous les mois est une des principales aides sociales revalorisées avec l’inflation.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Donc, à dater de ce lundi de Pâques, les deux millions d’allocataires du RSA verront cette aide augmenter.

Le montant du RSA atteindra alors, pour une personne seule, 635,71 € mensuels, contre 607,75 € jusque-là. Pour un couple, sans personne à charge, il sera désormais de 953,56 € par mois. Ce qui correspond au même montant que pour une personne seule avec un enfant à charge.

Toutefois, pour un couple avec un enfant à charge, ou une personne seule avec deux enfants à charge, la Caisse d’Allocations familiales versera 1 144,28 € par mois.

« Le RSA vous est versé tant que vos ressources, et que votre situation, respectent l’ensemble des conditions d’attribution ». C’est ce que rappelle la Caisse d’Allocations familiales (CAF), sur son site.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

En somme, pour calculer la hausse de vos allocations, il vous suffira alors d’appliquer un surplus de 4,6 % au montant que vous percevez déjà.

Et les allocations familiales ?

Le montant des allocations familiales augmentera aussi le 1ᵉʳ avril. Il varie selon le nombre d’enfants, et le niveau de ressources.

Par exemple, un foyer avec deux enfants à charge (le minimum) percevra une allocation de 148,52 € s’il gagne moins de 74 966 €. Il percevra 74,27 € si ses ressources oscillent entre 74 966 € et 99 922 €, et 39,23 € si elles sont supérieures à cette somme.

Vous retrouverez les plafonds et montants sur le site de la Caisse d’Allocations familiales (CAF), caf.fr.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité