Ce couple ment et touche 140 000 euros d’aides sociales alors qu’il vit à l’étranger

Les aides sociales concernent uniquement les résidents du pays. Ce couple qui vit à l’étranger fraude et touche 140 000 euros illégalement.

© Ce couple ment et touche 140 000 euros d’aides sociales alors qu’il vit à l’étranger

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Pour bénéficier des aides sociales attribuées par un pays, vous devez obligatoirement vivre dans ce pays. Mais bon nombre d’escrocs profitent des avantages qui ne devraient pas leur revenir en mentant sur leur situation. En Espagne, un couple se fait épingler pour fraude aux aides sociales.

Pendant plus de dix ans, il a touché des aides alors qu’il habite en France. Une infraction qui leur coûtera sans aucun doute très cher.

10 ans de fraude aux aides sociales et 140 000 euros à la clé

Les aides sociales versées par le gouvernement d’un pays permettent à des millions de personnes de survivre.

À lire Chèque énergie: faut il déclarer cette aide dans votre déclaration de revenus ?

Ces coups de pouce financiers se destinent aux familles, résidentes du pays, qui ont peu de ressources. Et qui n’arrivent pas à subvenir correctement à leurs besoins.

Cependant, tout le monde ne l’entend pas de cette manière. Et certains vont jusqu’à cacher leur situation pour toucher les aides sociales alors qu’ils n’en ont pas besoin.

Un couple marié vient de se faire prendre la main dans le sac, en Espagne. Pendant 10 longues années, il aurait touché des aides sociales, en Espagne.

Jusque-là, tout va bien. Le hic, c’est que ce couple ne vivait pas en Espagne, mais en France. Une infraction très grave qui leur a valu une interpellation et une arrestation par les autorités espagnoles.

À lire Ces 3 signes du zodiaque sont les plus audacieux ils osent tout

Comment ont-ils réussi à dissimuler cette information capitale pendant toute une décennie ?

Tout simplement en omettant d’informer l’administration espagnole de leur déménagement en France. En effet, le couple a quitté l’Espagne pour la France en 2014. Mais ont continué à toucher leurs aides sociales jusqu’à maintenant.

C’est le Service basque de l’emploi qui a fait part de ses suspicions à la police.

L’enquête menée par les autorités espagnoles et françaises a conclu que le couple touche illégalement les aides sociales. Et la famille aurait réussi à bénéficier de plus de 140 000 euros d’aides ni vu ni connu.

À lire CAF: mauvaise nouvelle ces aides et allocations vont baisser

Le couple de fraudeurs touchait aussi des aides en France

Le couple de fraudeurs a réussi son coup grâce à son titre de séjour longue durée dans l’Union Européenne. Il n’a jamais pensé à notifier son changement d’adresse, ce qui lui a permis de toucher plus de 140 000 euros. Mais cela ne s’arrête pas là !

Le média catalan Nacio Digital a aussi publié que le couple touchait d’autres aides sociales.

En effet, en plus des aides touchées en Espagne, il recevait aussi des allocations en France. Les enquêtes ont révélé que le mari travaillait bel et bien, en France. Mais comme à son habitude, il n’a jamais rien déclaré.

Ainsi, il recevait aussi des allocations chômage tous les mois. Et le peu que l’on puisse dire, c’est que le montant de leurs aides devait s’élever à beaucoup.

À lire Facture d’énergie: ces offres à ne pas rater pour faire de grosses économies

Car le couple a 5 enfants et l’État français leur versait aussi des aides sociales destinées à l’éducation. Ainsi que les allocations familiales versées par la Caf.

Cette fraude d’une ampleur incroyable a alors permis au couple de toucher des aides sociales en Espagne et en France.

L’argent gagné illégalement les a bien aidés, car à ce jour, la famille se retrouve propriétaire de plusieurs maisons en France.

Une escroquerie bien pensée, mais qui se termine mal, parce que le couple a été arrêté et se fera sévèrement punir.

À lire CAF: ce changement très attendu pour toutes les familles qui veulent toucher les allocations familiales

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :