Chèque énergie: ce changement à faire avant le 31 mars pour continuer à toucher cette aide

Vous êtes éligible au chèque énergie ? Si vous ne voulez pas perdre cette aide, voici la démarche à faire avant dimanche 31 mars !

© Chèque énergie- ce changement à faire avant le 31 mars pour continuer à toucher cette aide

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Avez-vous reçu le chèque énergie, voire les chèques énergie exceptionnels en 2023 ? Si vous les avez reçus, les avez-vous utilisés ? Attention ! À compter du 31 mars à minuit, si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre une grosse somme !

Chèque énergie : plus que quelques jours !

Au regard de la hausse sans précédent des prix de l’énergie, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures afin de protéger les Français.

En 2023, en plus du bouclier tarifaire sur le gaz naturel et sur l’électricité et du chèque énergie classique, l’État a adressé des chèques énergie exceptionnels aux foyers les plus modestes.

À lire Alerte info: les chômeurs très énervés par cette mesure qui fait chuter leurs allocations chômage

À l’instar du chèque énergie classique, c’est ces aides exceptionnelles peuvent aider à payer les factures de tout type d’énergie.

Le chèque énergie à une durée de validité assez longue. En effet, elle s’établit de l’année civile de son émission jusqu’au 31 mars l’année suivante.

Vous l’aurez compris, autant en profiter avant qu’il ne soit trop tard ! Car, d’ici à la fin du mois de mars 2024, plusieurs aides arrivent à échéance.

Dans un premier temps, vous devez utiliser très vite le chèque énergie 2023. À noter que 5,6 millions de ménages l’ont reçu l’an dernier. Ainsi la date limite de ce chèque, qui varie de 48 à 277 euros selon les revenus des bénéficiaires, est au 31 mars.

À lire Facture de Gaz: cette hausse exceptionnelle en juillet 2024 pour tous les Français

Les aides exceptionnelles

D’autre part, entre la fin de l’année 2022 et janvier 2023, 12 millions de ménages ont reçu un chèque énergie exceptionnel. Son montant était alors de 100 à 200 euros. Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devrez ainsi, lui aussi, l’utiliser avant le 1ᵉʳ avril 2024.

C’est le cas aussi du chèque bois que près de 2,6 millions de foyer ont pu réclamer jusqu’au 31 mai dernier. Vous devez aussi utiliser cette aide exceptionnelle dont le montant peut atteindre 200 euros d’ici à la fin du mois de mars.

Aussi, 1,6 million de foyers ont reçu le chèque fioul. Là encore, vous devez l’utiliser d’ici à la fin du mois pour régler une facture de livraison de fioul.

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide nominative pour le paiement des factures d’électricité, gaz, bois, fioul. Et aussi certains travaux énergétiques du logement.

À lire Retraite Agirc-Arrco: qui va toucher le bonus temporaire prévu en 2024 ?

L’État l’attribue sous conditions de ressources.

Son montant, qui est calculé en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR) et de votre consommation, varie de 48 à 277 € par an.

Le chèque énergie s’adresse aux foyers dont le revenu fiscal de référence par unité de consommation est inférieur à 11 000 €. À noter qu’une personne constitue 1 unité, la deuxième 0,5. Et chaque personne supplémentaire 0,3.

À noter qu’il n’y a aucune démarche à entreprendre pour le recevoir. Il est donc envoyé automatiquement par courrier au domicile du bénéficiaire. Et ce, à la dernière adresse connue par l’administration fiscale.

À lire Une prime de pouvoir d’achat à 10 000 euros, les français concernés

Toutefois, vous pouvez vérifier votre éligibilité au chèque énergie. Et ce, grâce au simulateur du ministère de la Transition écologique dont voici l’adresse :

– https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/eligibilite

Pour cela, vous devez alors vous munir de votre numéro fiscal.

L’aide 2024

Cette année encore, les foyers les plus modestes recevront le chèque énergie 2024 pour financer leurs factures de gaz ou d’électricité.

À lire Cette aide que des millions de parents vont toucher augmente et son nouveau montant

Ainsi, on sait désormais qu’il sera versé aux 5,8 millions de foyers en question. Le ministère de l’Économie a d’ailleurs publié le calendrier des versements de l’aide. Ils auront lieu entre le 2 avril et le 25 avril 2024.