Cette arnaque au faux agent Enedis explose en France vous risquez de tout perdre

Des personnes malveillantes qui se font passer pour des agents d’Enedis pourraient toquer à votre porte. Enedis incite à rester prudents !

© Cette arnaque au faux agent Enedis explose en France vous risquez de tout perdre

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les temps sont durs et chacun cherche toutes les solutions possibles pour se faire de l’argent. Certains empruntent la mauvaise voie et montent des arnaques pour escroquer les plus naïfs d’entre nous. C’est notamment le cas de ces personnes malveillantes qui se font passer pour des démarcheurs d’Enedis actuellement.

Faites très attention s’ils frappent à votre porte, vous risquez de perdre gros.

Enedis met ses clients en garde contre les faux démarcheurs

Les Français sont habitués aux escrocs qui usent de tous les stratagèmes possibles pour duper leurs proies. Bon nombre de ces personnes mal intentionnées optent pour le porte-à-porte.

À lire CAF: tout savoir pour toucher cette aide jusqu’à 1119 euros les Français concernés

Elles se font passer pour des démarcheurs et vous racontent mille et une histoires pour vous soutirer de l’argent.

Cette fois-ci, les fraudeurs ont choisi Enedis comme couverture pour leurs magouilles. Ils ont monté un plan infaillible, ou presque, pour gagner beaucoup d’argent sur le dos de nombreuses familles en France.

Voici comment ils procèdent : ils sonnent à votre porte et se présentent comme étant des agents d’Enedis. Ils demandent à voir votre compteur et le manipulent pour modifier le tableau électrique.

Ces escrocs ont pour objectif de fausser votre consommation pour vous réclamer de l’argent après, afin de régulariser votre situation.

À lire Facture d’énergie: très mauvaise nouvelle pour tous ceux qui se chauffent et cuisinent au gaz

Enedis a lancé une alerte le 6 mars dernier pour prévenir ses 37,5 millions clients des combines de ces malfaiteurs. A travers ce communiqué, l’entreprise rappelle à tous les consommateurs qu’elle ne fait aucun démarchage commercial. Cela a le mérite d’être clair.

Si un démarcheur vient chez vous et vous dit qu’Enedis l’envoie, il s’agit certainement d’un escroc.

Que faire si les escrocs sonnent à votre porte ?

Enedis incite ses clients à rester vigilants face à cette nouvelle supercherie en vogue dans toute la France.

Si vous vous faites entourlouper, vous risquez de prendre cher et personne ne vous remboursera ce que vous avez perdu.

À lire CAF: qui peut toucher cette allocation jusqu’à 940 euros en 2024 comme 800 000 Français ?

Pour renforcer la prudence de ses clients, Enedis leur rappelle que leur intervention concerne uniquement « le branchement électrique, l’installation des compteurs Linky, la relève des consommations électriques, le dépannage électrique suite à une coupure de courant, et la mise en service de contrat d’électricité à la demande des fournisseurs d’énergie. »

Si un prétendu agent d’Enedis vient chez vous pour autre chose, soyez sûr à 100 % qu’il s’agit d’un arnaqueur. Il ne vous reste alors qu’à le mettre gentiment dehors pour éviter de vous faire berner et escroquer d’une jolie somme.

Enedis rappelle aussi aux clients qu’avant d’envoyer des agents chez vous, l’entreprise vous prévient toujours en amont. Soit l’intervention se justifie d’un rendez-vous que vous aurez convenu avec Enedis, soit d’un avis de passage.

Dans tous les cas, l’entreprise vous rappellera la date et l’heure de l’intervention par mail ou par courrier.

À lire Leclerc: ils tombent en panne après avoir fait le plein d’essence les raisons hallucinantes

Si vous avez un doute, vous pouvez parfaitement contacter l’entreprise avant d’inviter un agent à entrer. Pour cela, il vous suffit d’appeler Enedis au 09.70.83.19.70. Les conseillers sauront vous confirmer alors si oui ou non, l’agent qui se trouve chez vous est bien envoyé par Enedis.

Dans le cas où vous constatez une tentative d’escroquerie, Enedis vous invite à aller rapidement sur le site du ministère de l’Économie pour prévenir la DGCCRF.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :