EuroMillions: elle rembourse les dettes de son frère lui offre une voiture il ne l’invite pas à son mariage

Triste sort pour cette gagnante de l’Euromillions qui règle toutes les dettes de son frère. Il ne l’invite pas à son mariage.

© EuroMillions elle rembourse les dettes de son frère lui offre une voiture il ne l'invite pas à son mariage

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En 2012, Gillian Bayfort remporte la très belle somme de 170 millions d’euros à l’EuroMillions. Les désastres qui s’ensuivent confirment bien le vieil adage selon lequel l’agent ne fait pas le bonheur. La gagnante de l’EuroMillions voit sa vie voler en éclats après avoir utilisé une partie de l’argent pour aider sa famille. Son propre frère ne l’invite pas à son mariage.

Comment l’argent d’EuroMillions a détruit ses liens familiaux

Sa victoire à l’EuroMillions bouleverse la vie de Gillian Bayford en 2012. Mariée à Adrian Bayford, à l’époque, la gagnante de l’EuroMillions voit ses rêves les plus fous se concrétiser devant ses yeux.

Après l’euphorie de la célébration, Gillian Bayford, en bonne samaritaine, donne 25 millions d’euros à sa famille. Et ce, pour régler les dettes de son père et de son frère. Elle utilise aussi 300 000 euros de l’argent de l’EuroMillions pour leur offrir une nouvelle maison.

À lire Prendre le train gratuitement c’est totalement possible avec cette astuce

Mais cela ne s’arrête pas là ! Le frère de la gagnante de l’EuroMillions se voit également récompensé d’une belle Audi flambant neuve. Un cadeau des plus généreux qui aurait dû remettre au beau fixe les relations compliquées au sein de la famille.

Pourtant, il n’en est rien. Gillian Bayford ne reçoit pas d’invitation pour le mariage de son frère. Et le comble : personne ne l’informe que ce dernier se marie. Elle se retrouve ainsi écartée de sa famille, même après avoir fait preuve d’une grande bonté envers les siens.

« Mon père et mon frère ont créé une entreprise après l’autre, puis les ont fermées. Je les ai libérés de toutes leurs dettes… Je peux garder la tête haute parce que je sais que je les ai sortis d’un problème », déclare-t-elle dans une interview.

D’ailleurs, la jeune femme confie aussi que son père avait essayé de prendre le contrôle de son argent. Une situation qui l’a poussée à prendre ses distances.

À lire CAF: toutes les aides et allocations annulées à partir d’avril et la solution pour les débloquer

Si la relation avec sa famille ne semble pas la décourager, d’autres problèmes mettent le moral de la gagnante de l’EuroMillions au plus bas.

A l’aise financièrement, malheureuse en amour

Après « l’argent ne fait pas le bonheur », la victoire de Gillian à l’EuroMillions reflète clairement l’adage « Il vaut mieux être seul que mal accompagné ». La vie amoureuse de l’Écossaise tourne au cauchemar peu de temps après.

Le couple Bayford, auparavant sans histoire, se sépare tout juste 15 mois après leur victoire à l’EuroMillions. Gillian et Adrian se partagent l’argent et monsieur tombe amoureux d’une jeune femme plus jeune.

Quant à Gillian, elle continue sa route seule, jusqu’à ce qu’elle rencontre Brian Deans. La gagnante de l’EuroMillions se remarie alors en 2019. Une fin heureuse ? Et bien non ! Elle divorce de nouveau peu de temps après.

À lire Impôts: cette démarche à faire obligatoirement sous peine d’une amende de 150 euros

Apparemment, Gillian décide de se séparer, car son mari « jetait l’argent par les fenêtres ». Brian Deans aurait, selon l’entourage de la gagnante de l’EuroMillions, vu Gillian comme un portefeuille sur pattes.

Durant le peu de temps qu’ils ont passé ensemble, Gillian donnait régulièrement de l’argent à son mari. Mais heureusement qu’elle a ouvert les yeux à temps, car la fortune gagnée à l’EuroMillions commençait à battre de l’aile.

Célibataire, sans famille, Gillian Bayford peut aujourd’hui témoigner comment l’EuroMillions a changé sa vie. Mais il est malheureux de constater que le conte de fées tant espéré ne s’est jamais concrétisé.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :