Les aides de la CAF en hausse en avril les Français concernés

Les allocations de la CAF augmenteront de 4,6 % à partir du mois d’avril. Une excellente nouvelle pour le pouvoir d’achat des allocataires.

© Les aides de la CAF en hausse en avril les Français concernés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’inflation diminue énormément le pouvoir d’achat des Français depuis l’année dernière. Pour soutenir les citoyens, les allocations de la CAF vont augmenter et cela est prévu dès le mois d’avril 2024.

Une augmentation de 4,6 % sur plusieurs allocations de la CAF

La vie en France devient très chère depuis quelques années et beaucoup de Français ont du mal à boucler leurs fins du mois. Heureusement, les aides distribuées par la CAF vous permettent de profiter d’un complément de revenu en fonction de votre situation.

La CAF attribue des allocations aux personnes vulnérables financièrement, mais le montant des aides est encore insuffisant. Et ce, à cause de l’inflation qui met beaucoup de familles en difficulté.

À lire CAF: les démarches à suivre en cas de gros soucis sur vos aides ou allocations

Bonne nouvelle pour les allocataires ! La CAF a décidé d’augmenter le montant de certaines aides. Ainsi, le pouvoir d’achat de nombreux ménages se retrouvera augmenté. Et les Français pourront améliorer leur niveau de vie.

A partir du 1ᵉʳ avril 2024, les allocations seront revalorisées de 4,6 %. Une augmentation importante qui profitera réellement aux personnes qui ont des revenus modestes. Ainsi, si vous êtes allocataire, vous pourrez bénéficier de cette augmentation dès le mois de mai.

Le cabinet de la ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités a annoncé la grande nouvelle le mardi 27 février dernier. Un énorme soulagement pour les allocataires de la CAF. De nombreuses personnes qui ne touchent pas encore les aides pourraient sauter le pas.

Quelles allocations sont concernées ?

Parmi les aides sociales qui se retrouveront augmentées, il y a les allocations familiales CAF. Le montant de ces dernières passera à 148,52 euros. Le RSA augmentera aussi de 4,6 % et se retrouvera à 635,71 euros.

À lire La meilleure technique pour exterminer toutes les punaises de lit présentes chez vous

Les personnes en situation de handicap se retrouveront aussi ravies de constater que l’AAH atteindra 1016,05 euros. Cela concerne aussi l’AEEH.

Si vous touchez la prime d’activité, vous bénéficierez d’une revalorisation de 4,6 % sur le montant versé sur votre compte bancaire.

La hausse de 4,6 % des aides concerne aussi la prestation d’accueil du jeune enfant. Et l’allocation versée en cas de décès d’un enfant. Sans oublier la prime de déménagement.

Vous devez noter que l’augmentation de 4,6 % ne concerne pas toutes les allocations. En effet, certaines aides ont déjà bénéficié d’une revalorisation il y a quelques mois. La CAF n’attribue plus la hausse de 4,6 % sur ces prestations.

À lire CAF: ces 4 aides peu peuvent vous rapporter gros et beaucoup y ont droit

Il s’agit des pensions de retraite qui ont déjà connu une hausse de 4,9 % et de 5,3 % en 2023 et en 204.

Les allocations d’aide au retour à l’emploi ne bénéficient pas non plus d’une augmentation. Et ce, parce que la CAF les a revalorisées de 1,9 % en novembre 2023.

Enfin, les aides personnelles au logement n’augmenteront pas de 4,6 % en avril. Car elles ont connu une hausse de 3,7 % en octobre dernier.

Les allocations de la CAF peuvent vraiment changer votre vie. Si vous n’avez pas fait d’inscription sur le site de la CAF, faites-le sans attendre pour en profiter le plus vite possible. Seules les personnes qui ont un compte sur la plateforme peuvent demander à toucher les aides sociales.

À lire Banques: très bonne nouvelle ces frais bancaires supprimés

Maintenant, vous savez quelles sont les aides de la CAF qui vont connaitre une hausse. Et celles qui ne vont pas bouger. Si vous voulez connaitre toutes les aides financières que vous pouvez toucher, rapprochez-vous de la Caisse des Allocations Familiales la plus proche de chez vous !

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :