Aides de la CAF: le montant de la hausse des allocations au 1er avril 2024

Le montant de certaines aides de la CAF, comme le RSA et les allocations familiales vont connaître une hausse au 1er avril 2024.

© Aides de la CAF le montant de la hausse des allocations au 1er avril 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Comme tous les ans, le montant des aides de la CAF augmente. Voici les aides qui vont connaître une revalorisation au 1ᵉʳ avril prochain !

Aides de la CAF: ce qui change au 1ᵉʳ avril 2024

Le 1ᵉʳ avril 2024 sera une date importante pour les bénéficiaires des aides de la CAF. En effet, certaines prestations sociales et familiales vont connaître certains changements.

Il faut savoir qu’en France, le montant des aides de la CAF est réajusté pour suivre l’évolution de l’inflation. Ces derniers mois, la hausse des prix a beaucoup impacté le pouvoir d’achat des consommateurs.

À lire CAF: les démarches à suivre en cas de gros soucis sur vos aides ou allocations

Les personnes financièrement vulnérables et les ménages à faibles revenus se retrouvent donc en difficultés. Pour les aider, la CAF a mis en place de nombreuses prestations accessibles sous conditions.

Mais à partir du 1ᵉʳ avril prochain, les différentes prestations de l’organisme d’aides sociales vont connaître un changement important. C’est le cas de l’AAH, l’allocation aux adultes handicapés.

Les allocations familiales et le RSA, le revenu de solidarité active sont aussi concernés par cette revalorisation. Pour rappel, le montant de ces aides va augmenter de 4,6 %.

Il faut savoir que cette hausse a été annoncée depuis un bon moment déjà. Et le ministère du Travail, de la santé et des solidarités a confirmé cette mesure.

À lire La meilleure technique pour exterminer toutes les punaises de lit présentes chez vous

« La forte inflation constatée en 2023 conduit à prévoir une revalorisation des prestations légales au 1ᵉʳ avril 2024 de 4,6 % » explique Bruno Le Maire. Et c’est ce qu’indique la loi de financement de la Sécurité sociale pour l’année 2024.

Une revalorisation plus faible en 2025 ?

Pour 2024, tout est donc déjà bien clair. À partir du 1ᵉʳ avril prochain, le montant des aides de la CAF va augmenter de 4,6 %. Une hausse que les allocataires verront directement sur leurs versements mensuels.

Cependant, le sort de 2025 reste encore flou. En effet, de gros doutes subsistent concernant la revalorisation de l’année prochaine. Il faut savoir que cela est dû au recul de la croissance économique en France.

Pour espérer ramener le déficit à 4,4 %, le pays doit faire des économies. Lors d’une interview sur France Inter, le ministre délégué chargé des Comptes publics, Thomas Cazenave, a évoqué ce sujet. Mettant ainsi en avant l’impact des prochaines mesures sur les aides sociales.

À lire CAF: ces 4 aides peu peuvent vous rapporter gros et beaucoup y ont droit

« Est-ce qu’on continue à indexer sur l’inflation, l’ensemble de nos prestations, l’ensemble de nos transferts ? Est-ce que ce n’est pas une méthode pour redresser nos comptes publics ? » a-t-il déclaré.

Pour le moment, Thomas Cazenave laisse planer le doute et ne donne pas de réponse précise. Ainsi, l’indexation ou non des prestations sociales et familiales CAF sur l’inflation en 2025 n’est pas certaine.

« On aura ce débat pour le débat pour le budget 2025″ a-t-il conclu. Cependant, même si l’indexation a lieu, il faut savoir que l’Insee ne prévoit pas un rebond de l’inflation en 2024. Elle estime d’ailleurs son taux à 2,5 % entre mars et juin.

Ainsi, le montant des aides de la CAF en 2025 ne sera pas de 4,6 % comme cette année. Mais alors comment sera calculée la revalorisation ?

À lire Banques: très bonne nouvelle ces frais bancaires supprimés

C’est d’ailleurs le Code de la Sécurité sociale qui réévalue le montant des prestations sociales et familiales. Elle se base sur l’évolution de l’inflation sur deux ans.

Ainsi, les 4,6 % d’augmentation correspondent à la différence entre la moyenne de l’inflation entre deux périodes. Soit de février 2023 à janvier 2024 et la période de février 2022 à janvier 2023.

Par exemple, une personne qui touche le RSA aura droit à 635,71 euros par mois. Contre 607,75 euros avant.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :