Le contrôle technique bientôt obligatoire pour tous les deux roues

C'est officiel ! Le contrôle technique devient obligatoire en 2024 pour les deux roues comme les motos, scooters… Qui est concerné ?

© Le contrôle technique bientôt obligatoire pour tous les deux roues

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Très mauvaise nouvelle pour les conducteurs des deux roues ! Les motos, scooters, et voitures sans permis doivent avoir un contrôle technique obligatoire en 2024. Êtes-vous concerné ?

Les deux roues perdent la bataille contre l’Etat

Pendant plus de neuf ans, les deux roues ont mené un long combat contre les centres de contrôle et pouvoirs publics. Et pour cause ! Ils ont refusé la mise en place d’un contrôle technique.

Les motards estiment que cela est totalement inutile. Ils en sont certains, il s’agit d’un simple prétexte de l’Etat pour générer plus d’argent. Malgré les contestations, le Conseil d’État a ignoré cette requête…

À lire Pension retraite: la date officielle de la hausse en 2024, les Français concernés

Eh oui ! C’est donc le 2 juin dernier, que l’Etat a annoncé un contrôle technique obligatoire des deux roues. Il devrait donc entrer en vigueur en avril 2024.

Cette révision obligatoire des motos, scooters, tricycles et quadricycles motorisés a fait scandale ! Nombreux sont ceux qui ne valident pas la décision du ministre délégué aux Transports, Clément Beaune.

Alors, il a cumulé les apparitions médiatiques pour tempérer la situation. “Oui, il y aura un contrôle technique pour les deux-roues. La mise en œuvre mettra donc un peu plus de temps. Ce ne sera pas avant la fin de l’année. »

Avant d’ajouter : « Il faut laisser à tout le monde le temps de s’organiser. On va en discuter avec les motards, il faut aussi que les centres techniques soient prêts. » Clément Beaune se dit sincère lorsqu’il propose cette loi dans un but sécuritaire !

À lire CAF: plus besoin de faire la demande pour toucher ces aides et allocations

Je ne souhaite pas que ce soit une occasion pour ce faire de l’argent. C’est une obligation de sécurité routière. Il faut que ce soit le moins coûteux possible et le plus pragmatique possible”

Bonne nouvelle, tout le monde n’est pas encore concerné par ce contrôle technique. Car pour le moment, les modalités techniques s’appliquent en fonction de la date de mise en circulation des véhicules.

Êtes-vous concerné par le contrôle technique ?

Clément Beaune veut donc se montrer rassurant quant à la mise en place de ce contrôle technique. « Il n’y aura pas le 1ᵉʳ août une obligation qui tombera sur les près de quatre millions de motards de France, sans prévenir, au cœur de l’été. On va travailler de manière concertée sur les modalités. »

Mais alors la question se pose, qui est donc concerné par la mise en place de cette loi dès le 15 avril prochain ? Sachez qu’il s’étend à de nouvelles catégories de véhicules. Il y a donc les deux et trois roues motorisés.

À lire Le montant du revenu minimum pour vivre heureux en France selon l’INSEE

Ainsi que les voitures sans permis. Mais attention ! Car en 2024, cela ne concerne que les premières immatriculations d’avant le 1ᵉʳ janvier 2017.

Le contrôle technique devra se faire entre le 15 avril et le 14 août 2024 pour les deux roues dont la première immatriculation est entre le 1ᵉʳ janvier et le 15 avril 2017.

Vous devrez aussi vous rendre chez un garagiste entre le 15 août et le 31 décembre 2024, si l’anniv’ de votre voiture est entre tombe entre le 16 avril et le 31 décembre.

Ce sont les 2 roues dont l’immatriculation date entre le 1ᵉʳ janvier 2017 et le 31 décembre 2019, qui n’auront pas à faire de contrôle technique. Cela se fera en 2025.

À lire Aides et allocations CAF: gros changement sur les versements

Cela devra se faire en 2026 pour les deux et trois roues et les véhicules sans permis datant du 1ᵉʳ janvier 2020 et le 31 décembre 2021. Enfin, pour toutes immatriculations faites en 2022, le contrôle technique devra se faire dans cinq ans.

Au total, cela concerne plus de 4 millions de personnes. Voilà qui continue de provoquer la grogne des motards.