Permis de conduire: un stage de sensibilisation obligatoire pour les seniors ?

Le permis de conduire est l'affaire de tous. Alors, pour sensibiliser les seniors, un stage de sensibilisation a été instauré par la Matmut.

© Permis de conduire un stage de sensibilisation obligatoire pour les seniors

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Faut-il que les personnes seniors repassent le permis de conduire ? Si la question fait débat, la Matmut a pris les devants en leur proposant un stage de sensibilisation gratuit.

Le permis de conduire et les seniors

En France, les seniors vont-elles devoir repasser le fameux permis de conduire ? La question est souvent posée sur le tapis, et les avis divergent.

Face à l’ampleur de la situation, le député Bruno Millienne a récemment eu l’idée de proposer une loi. Et celle-ci porte sur la capacité des seniors de plus de 75 ans à conduire en toute sécurité.

À lire CAF: les démarches à suivre en cas de gros soucis sur vos aides ou allocations

Ce projet de loi propose donc d’imposer une visite médicale obligatoire aux personnes âgées. Elle concerne donc tous les conducteurs âgés de 75 ans et plus.

« Tout détenteur du permis de conduire de 75 ans ou plus doit fournir un certificat. Il est délivré par un médecin auprès de la préfecture », a fait savoir le député. Sa proposition de loi a fait un sacré remue-ménage.

La loi prévoit, si elle est appliquée, que les personnes âgées de 75 ans ou plus, fassent un examen médical périodique pour leur permis de conduire. Si celui-ci est favorable, alors les seniors doivent fournir un certificat.

Ce dernier se veut ainsi délivré par un médecin de la préfecture agréée. C’est donc ce papier qui attestera de leur possibilité de garder le permis de conduire.

À lire La meilleure technique pour exterminer toutes les punaises de lit présentes chez vous

Pour de nombreuses personnes âgées, cette possible réforme du permis de conduire est donc malvenue. « Je suis directement concerné. Cinquante-cinq ans de conduite sans accident, 76 ans, en pleine possession de mes moyens, pas d’alcool ni tabac ni autre chose », a fait savoir un retraité à Capital.

Un projet qui n’est pas à l’ordre du jour

Si les avis ne sont pas unanimes, le gouvernement a récemment tranché. D’après Clément Beaune, le ministre des Transports, cette idée de loi ne se verra pas envisagée dans l’immédiat.

« Je veux couper court à des rumeurs ou à des fausses nouvelles », a-t-il fait savoir sur les ondes de Sud Radio. Ce dernier a ajouté : « Je ne soutiens pas l’idée qu’on impose une forme de contrainte ou de mur, de date de péremption, avec un âge pour le permis de conduire ».

Et de poursuivre : « Quand on est une personne âgée, notamment dans les territoires ruraux, on a besoin de la voiture », a souligné Clément Beaune. Pour l’association 40 millions d’automobilistes, cette décision est bon signe.

À lire CAF: ces 4 aides peu peuvent vous rapporter gros et beaucoup y ont droit

Mais, les associations en faveur des victimes de la route ne sont donc pas du même avis. Pour elles, cette décision ne fait qu’illustrer davantage ce qu’elles perçoivent comme une « inaction gouvernementale ».

« Je pense que notre ministre des Transports devrait plutôt se charger de trouver des solutions de transports adaptés sur tout le territoire, et du coup, on laisse des gens conduire, des gens inaptes, parce qu’ils n’ont pas d’autre choix », a confié Pauline Déroulède.

L’ancienne championne de France de tennis fauteuil a dû se faire amputer la jambe gauche après. Tout cela après avoir eu un violent accident causé par un senior qui roulait vers elle, en 2018. Une épreuve terrible, qui la fragilise encore aujourd’hui. D’où le débat sur le permis de conduire chez les seniors !

Un stage de sensibilisation pour les seniors

Les experts de la sécurité routière se posent régulièrement la question de la pertinence de maintenir les capacités de conduite des automobilistes au fil des années. Cette préoccupation a conduit à des discussions sur la possibilité d’introduire des examens médicaux réguliers. Pour évaluer la sécurité des conducteurs.

À lire Banques: très bonne nouvelle ces frais bancaires supprimés

En attendant d’éventuels changements législatifs, certains conducteurs seniors choisissent déjà de participer à des sessions de remise à niveau du permis de conduire. C’est le cas de Raymond qui a décidé de tester ses compétences pour s’assurer qu’il pouvait conduire sans être un danger.

Comme l’a annoncé BFMTV, la Matmut a proposé un stage gratuit pour les seniors. Ce dernier vise à sensibiliser les conducteurs seniors à la diminution progressive de leurs dispositions de conduite liée à l’âge.

Mais aussi les aider à adapter leur comportement pour éviter les situations à risque. La formation comprend donc à la fois des aspects théoriques et pratiques, comme des exercices sur le freinage d’urgence.

Cela leur permet de comprendre les limites actuelles des véhicules et les nouvelles technologies de sécurité qui s’y voient intégrées. Cette initiative se veut payante pour ceux qui cherchent à se remettre en question et à améliorer leurs compétences de conduite.

À lire CAF: cette aide de 200 euros pour vous aider à trouver un job cet été

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :