Votre permis de conduire suspendu à cause de ces nouvelles mesures en 2024

Le permis de conduire change en 2024 et les dernières mesures mises en place pourrait pour le faire suspendre si vous ne les respectez pas

© Votre permis de conduire suspendu à cause de ces nouvelles mesures en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le gouvernement a décidé de s’attaquer au permis de conduire en 2024. L’objectif est de la rendre plus accessible et de faire baisser le nombre d’accidents sur les routes. Et pour cela, de nouvelles mesures se retrouvent mises en place. Mais cela risque de ne pas plaire à tout le monde car si vous ne les respectez pas, votre permis de conduire peut se retrouver suspendu !

Les nouvelles réformes au permis de conduire

C’est désormais officiel, le permis de conduire va évoluer en 2024. Et la mesure la plus forte reste certainement l’âge pour le passer. Si jusqu’à présent il fallait attendre jusqu’à 18 ans pour le passer, ce n’est à présent plus le cas. Vous allez pouvoir le passer dès 17 ans à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

« Cette décision est issue des travaux du CNR (Conseil national de la refondation) animé par Elisabeth Borne. Premier objectif de ces travaux : faciliter la mobilité des jeunes », avait fait savoir Maître Jean-Baptiste Le Dall. Ce dernier a expliqué que les apprentis et les étudiants restaient les principaux concernés.

À lire Alerte info: les chômeurs très énervés par cette mesure qui fait chuter leurs allocations chômage

« On parle notamment des jeunes travailleurs en formation, en apprentissage ou en stage. Souvent en stage dans des entreprises à plusieurs dizaines de kilomètres de chez eux », a-t-il ajouté. Ce dernier a fait savoir que l’absence de transport en commun pour se déplacer dans certains endroits avait fait pencher dans la balance.

« En l’absence de transports en commun, cela peut permettre à des jeunes de débuter dans la vie active », a-t-il conclu. Pour l’instant, cette nouveauté n’est pas encore entrée en application. Le gouvernement peaufine encore sa loi sur le permis de conduire.

Certaines auto-écoles ne sont pas encore prêtes à accueillir tous les jeunes à partir de 17 ans. Il faut laisser quelques semaines voir mois pour que cela fonctionne correctement.

Le permis papier rose c’est bientôt terminé

Dans quelques mois, Gérald Darmanin a indiqué que le permis de conduire sera proposé en version numérique. Le petit papier rose vit ses derniers mois. Tous les conducteurs pourront donc l’avoir sur leur smartphone via l’app France Identité. Fini les minutes interminables à le chercher partout lors d’un contrôle.

À lire Facture de Gaz: cette hausse exceptionnelle en juillet 2024 pour tous les Français

Un premier test du permis de conduire dématérialisé va avoir lieu en 2024 dans trois départements. Il s’agit de l’Eure-et-Loir, les Hauts-de-Seine et le Rhône.

Si cela est concluant, le permis de conduire numérique se retrouvera généralisé dans toute la France. Cette version numérique a fait l’objet d’un changement, pour simplifier la vie de tous les conducteurs, puisqu’elle sera valide pour tout contrôle par des agents.

Pour y arriver, le gouvernement a fait mettre en place un dispositif qui permet de justifier de son identité lors de démarches en ligne. Après les cartes d’identité ou encore la carte Vitale, le permis de conduire va donc avoir le droit à une version smartphone.

Ce permis de conduire dématérialisé concernera les titulaires de tous les types de permis. Vous aurez aussi la possibilité de consulter son solde de points. Mais il aura une durée de validité.

À lire Retraite Agirc-Arrco: qui va toucher le bonus temporaire prévu en 2024 ?

Pour le faire refaire, il faudra s’y prendre 3 mois à l’avance sinon vous risquez de tout perdre.

Des réformes nombreuses pour le permis de conduire

Ce ne sont pas les seules réformes du permis de conduire en 2024. Il va aussi y avoir une labellisation des auto-écoles. Ainsi, une liste d’auto-écoles validées par l’État va être disponible sur le site autoecoles.securite-routiere.gouv.fr.

Les apprentis conducteurs pourront donc obtenir toutes les informations nécessaires. Cela leur permettra de faire leur choix en toute connaissance de cause et de choisir la meilleure auto-école autour d’eux.

Chaque auto-école se veut donc tenue de réaliser une évaluation initiale. Celle-ci déterminera ainsi le nombre d’heures de conduite requises avant de signer le contrat.

À lire Une prime de pouvoir d’achat à 10 000 euros, les français concernés

De plus, l’inscription à l’examen du permis de conduire pourra se faire à travers l’auto-école ou de manière indépendante. La plateforme RdvPermis, disponible sur le site permisdeconduire.gouv.fr, offre une solution pratique et efficace.

Quant à l’examen en lui-même, sachez que les questions de vérifications vont se voir repensées. Les examinateurs du permis de conduire poseront trois questions concernant les vérifications intérieures ou extérieures du véhicule. Il y aura aussi des questions sur la sécurité routière et les premiers secours.

Cela permettra ainsi la connaissance approfondie des candidats sur ces aspects cruciaux de la conduite. Ces changements annoncés représentent donc un sacré changement pour le permis de conduire.

Les jeunes conducteurs et futurs conducteurs devraient donc être informés de ces modifications en se rendant à l’auto-école à compter de janvier 2024.

À lire Cette aide que des millions de parents vont toucher augmente et son nouveau montant

Des conducteurs seniors en colère !

Dernier changement à connaitre pour le permis de conduire, celui pour les conducteurs seniors. Si à présent il n’y avait pas de contrôle pour conduire après un certain âge, l’Europe veut faire changer cela.

Il faut dire qu’un grand nombre accident de la route se retrouve causé par des conducteurs seniors. Certains n’ont même plus les bons réflexes pour prendre le volant. A partir d’un certain âge, les conducteurs seniors devront passer un contrôle médical. Cela permettra de savoir s’ils peuvent ou non encore conduire.

Et si ce n’est pas le cas, leur permis de conduire sera suspendu !