La meilleure méthode pour demander et obtenir une augmentation de salaire en 2024

Plusieurs spécialistes RH ont dévoilé leurs secrets pour négocier une augmentation de salaire facilement. Voici les meilleures méthodes.

© La meilleure méthode pour demander et obtenir une augmentation de salaire en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Vous souhaitez demander une augmentation de salaire à votre patron mais vous ne savez pas faire ? Voici la meilleure façon d’aborder ce sujet selon les experts RH. Ces conseils peuvent vous être très utiles lors de votre entretien annuel. On vous dit tout de A à Z !

Bien préparer son entretien annuel

L’entretien annuel est une étape clé pour tous les salariés en entreprise. En effet, ce rendez-vous permet de faire un point sur le travail et d’établir de nouveaux objectifs.

Cet échange est aussi le moment idéal pour aborder la question délicate d’une augmentation de salaire. Pourtant, il n’est pas toujours facile d’amener le sujet sur la table.

À lire Chèque énergie: que faire si vous ne l’avez pas encore reçu en 2024 ?

L’argent est un sujet tabou pour de nombreux travailleurs. De plus, ce sujet n’est pas toujours abordé en entreprise. L’entretien annuel semble donc le moment idéal pour suggérer une augmentation de salaire.

Attention toutefois. Cette négociation nécessite une préparation minutieuse. En effet, il est nécessaire de préparer des arguments et une approche solide pour convaincre votre supérieur.

Plusieurs experts en RH ont de dévoilé les meilleures méthodes pour obtenir gain de cause. Voici la démarche à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté.

Les astuces de pro pour demander une augmentation de salaire

Tous les experts sont unanimes. Il faut tout d’abord préparer des preuves solides pour justifier votre demande. N’hésitez pas à parler de votre travail et de vos succès.

À lire Des policiers découvrent l’impensable dans des légumes Leclerc

Le site l’internaute.com a partagé les conseils de plusieurs responsables RH. Pour Thibault Vilon, il est indispensable de revenir sur votre année en détail. « Plus on va détailler ce qu’on a fait et ce qu’on va faire, plus ça a de la valeur dans la négociation ».

Expliquez aussi la raison qui vous pousse à viser une augmentation de salaire. « Parce que j’ai prouvé ça. Comme je porte plus de responsabilités ». Ces détails ont toujours un impact sur votre discours.

Autre conseil. Pensez à justifier votre demande de manière chiffrée. En effet, vous pouvez rapporter les résultats de votre travail. Et leurs bénéfices pour l’entreprise.

Pierre-Gilles Bouquet conseille d’« argumenter par l’argent qu’on a fait gagner à l’entreprise. ». Les patrons oublient parfois la valeur de votre travail. Votre rôle est indispensable. Alors n’hésitez pas à le mettre en avant pour obtenir une augmentation de salaire.

À lire Leclerc, Picard, Lidl: ces frites sont les pires de toutes selon 60 Millions de consommateurs

Enfin, une autre astuce peut aussi vous servir. Celle-ci est plus délicate. Mais les patrons y sont toujours très sensibles.

Pour cela, pensez à comparer votre salaire avec les salaires en vigueur dans votre secteur. Vous pouvez par exemple expliquer « Je trouve que je suis en dessous du marché ». Cela donnera un signal fort à votre patron.

Que faire en cas de refus ?

Vous l’aurez compris. Il existe plein d’astuces pour obtenir votre augmentation de salaire. Mais que faire lorsque votre demande reste sans réponse ? Faut-il réagir en cas de refus ? Encore une fois, les experts répondent.

Là encore, il s’agit de faire bonne figure face à votre patron. Essayez de tempérer vos propos. Vous pouvez aussi montrer votre déception.

À lire Toutes les aides financières pour payer son loyer, son permis ou ses études

N’hésitez pas à dire :  » je ne te cache pas que je suis un peu déçu. J’espérais ça pour telle et telle raison ». Enfin n’oubliez pas de remercier votre supérieur à la fin de votre rendez-vous.

Si le cœur vous en dit, il est tout à fait possible de demander quelques explications. En effet, vous pouvez demander les raisons de ce refus.

Selon Thibault Vilon, cela « peut donner des éléments au collaborateur » pour négocier une augmentation de salaire lors d’un prochain rendez-vous. Un conseil à ne pas négliger donc.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :