RSA, AAH, prime d’activité: le montant de la hausse des aides de la CAF en 2024

En 2024, toutes les aides de la CAF vont être revalorisées. Parmi elles, le RSA, l'AAH ou encore la prime d'activité. Découvrez les montants !

© RSA, AAH, prime d'activité le montant de la hausse des aides de la CAF en 2024

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides de la CAF reviennent en 2024. Toujours dans un but de soutenir la population française face à l’inflation, l’AAH, le RSA ou encore la prime d’activité reviennent avec de nouveaux montants.

Le RSA, l’AAH… toutes les aides sociales proposées par la CAF

En France, la population peut avoir recours aux aides de la CAF pour arrondir leurs fins de mois. L’organisme français propose ainsi des aides à ses allocataires pour les aider à joindre les deux bouts.

Ces dernières prennent donc la forme d’allocations versées directement sur les comptes bancaire. Depuis 1945, la mission de la CAF est d’aider les familles qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts.

À lire Le patron de Lidl annonce une très bonne nouvelle pour tous les consommateurs

Son but premier est donc de les assister et les épauler dans leurs dépenses. Si elles concernent généralement plutôt les ménages modestes, certaines aides peuvent aussi se voir versées à des familles aux revenus plus conséquents.

Cela va donc dépendre du nombre d’enfants du foyer. Et même si les allocations aident le plus grand nombre, les services de l’État estiment que le taux de non-recours aux aides sociales telles que le RSA, l’AAH ou encore la prime d’activité est de 30 %.

Depuis toujours, la CAF se plie en quatre pour aider le plus grand nombre d’entre vous. En France, il existe ainsi plus d’une dizaine d’allocations versées par la CAF, mais certaines telles que le RSA ou l’AAH ne sont pas sollicitées.

Cette première aide se voit donc destinée aux jeunes actifs et aux personnes sans ressource. Elle permet donc d’obtenir un revenu minimum calculé notamment en fonction de la composition du foyer.

À lire Chèque énergie 2024: conditions pour le toucher et date d’envoi

Des aides revalorisées en 2024

Les bénéficiaires de cette aide de la CAF pourront ainsi profiter d’un programme d’accompagnement à l’insertion professionnelle. D’ailleurs, sachez que le RSA peut dans certaines conditions se voir cumulé avec la prime d’activité.

Celle-ci peut donc se voir réservée aux actifs aux revenus faibles, pour inciter les Français à chercher une activité professionnelle. Elle concerne les personnes qui sont au chômage partiel ou technique.

Pour faire face à l’inflation, l’État a donc décidé de revaloriser le coût des aides de la sécurité sociale. Le RSA, l’AAH ou encore la prime d’activité sont concernés.

Avec la flambée incessante de tous les produits du quotidien, le gouvernement français a pris des décisions définitives pour consolider le filet de sécurité sociale de la population. En effet, le ministre Bruno Le Maire vient de confirmer une hausse de 4.8 % des principales allocations versées par la CAF et la MSA.

À lire APL: l’astuce pour toucher les allocations en étant propriétaire

Cela aura lieu dès le printemps prochain. Il s’agit d’une augmentation qui aura un effet marquant sur le pouvoir d’achat des millions de Français, une bonne nouvelle, donc !

RSA, AAH, prime d’activité, les aides revues à la hausse

La première aide à se voir revue à la hausse n’est autre que le Revenu de Solidarité Active. Cette dernière va connaître une certaine augmentation, puisque pour une personne seule, le montant de cette aide va passer de 607,75 euros à 636,92 euros dès le mois d’avril 2024.

Pour les couples sans enfant ou des parents célibataires avec un enfant, leur RSA va donc passer à 955,37 euros par mois. Et ce n’est pas tout, parce que la prime d’activité va, elle aussi, progresser.

Distribué par la CAF, son montant forfaitaire de cet appui est de 595,24 euros. En 2024, une personne seule sans enfant va pouvoir bénéficier d’une prime de 623,81 euros.

À lire Action: le meilleur jour de la semaine pour avoir de grosses promos selon les salariés

L’Allocation aux Adultes Handicapés ou AAH fait partie des aides qui vont progresser. En effet, l’AAH connaîtra également une hausse dans les prochains mois.

D’un montant de 971,37 euros, elle va passer à 1 016 euros par mois pour les personnes sans aucun revenu. Cette aide dédiée à aider les personnes en situation de handicap va se calculer selon les revenus du bénéficiaire. À condition qu’il occupe une activité professionnelle.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :