L’APL et les allocations familiales c’est fini si vous ne respectez pas cette nouvelle règle

Mauvaise nouvelle pour certains bénéficiaires des APL... le Sénat signe un amendement pour priver certains allocataires de la CAF !

© L'APL et les allocations familiales c'est fini si vous ne respectez pas cette nouvelle règle

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

À ce jour, le projet de loi sur l’Immigration continue de faire grand bruit ! D’autant plus que le Sénat a approuvé un amendement. Celui-ci a pour but de priver certains allocataires de la CAF (APL) !

La suppression des allocations familiales aux étrangers est approuvée !

Le projet de loi immigration est au centre de toutes les préoccupations. Et pour cause ! Il s’agit alors d’une loi qui vise à supprimer les allocations familiales. Ainsi que les APL pour les étrangers en France depuis moins de cinq ans.

C’est Bruno Retailleau, le président du groupe LR qui a proposé cette mesure au Sénat. Gérald Darmanin l’a tout de suite soutenu : « Ça ne me paraît pas non conforme à la Constitution. »

À lire Ces signes du zodiaque vont terminer l’année célibataire et vont galérer en 2024

« Ce serait une bonne chose qu’on ait ce débat au Parlement. Avec un Etat qui justifierait. Et ce, en s’appuyant sur des questions économiques, de sa politique migratoire ». C’est donc une mesure qui a eu le don de faire grand bruit.

Même Cyril Hanouna en a parlé sur TPMP. Et ses chroniqueurs valident cette mesure sur l’APL. C’est le cas de Delphine Wespiser : « Avant de subvenir aux besoins d’autrui, il faut déjà être en capacité de subvenir à ses propres besoins. »

« Je pense que cet argent, on peut le mettre dans l’hôpital. Ou dans les logements. Puis aussi le donner aux retraités qui ont des petites retraites. Je pense que la France en a déjà besoin Il faut déjà qu’elle se guérisse elle-même ! »

Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur l’Immigration, le Sénat français a donc décidé de voter ce projet. 39 députés LR, l’ont donc soutenu.

À lire Le meilleur jour pour faire ses courses chez Action et faire de très bonnes affaires

Sachez qu’il touche plein d’aides sociales. Comme APL, les allocations familiales. Mais aussi les droits au logement et les indemnités pour handicapés. Dès lors, un étranger ne pourra pas bénéficier des allocs’ familiales pendant six mois.

Et ce n’est pas tout ! Car le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a donc donné un avis favorable sur ces deux propositions sur les aides pour handicapés.

Une loi qui ne passe pas pour l’APL !

Une chose est sûre, cette nouvelle loi ne passe pas du tout ! Les partis de gauche sont nombreux à avoir exprimé leur colère. Ils redoutent les conséquences sur l’accès aux allocations familiales et APL pour les enfants.

La sénatrice socialiste Laurence Rossignol du Val-de-Marne déclare : « Nous parlons de retarder les allocs familiales pour les enfants ».

À lire Ces marques de café à bannir selon 60 millions de consommateurs

Mais le Sénat a pris sa décision… Alors si cette loi est donc adoptée, ainsi un étranger en situation régulière, qui travaille et cotise à la sécurité sociale, ne pourra pas toucher les APL. Ni les allocs familiales pendant cinq ans.

Une chose est sûre, ce projet de loi divise ! Certains Français valident cette décision ! Ils estiment qu’il est grand temps de soulager le système social français. Mais bon nombre lèvent la voix !

Ils dénoncent ainsi une discrimination à l’égard des travailleurs étrangers sur l’APL. Car eux aussi contribuent aux caisses de la Sécurité sociale.  Attention ! Ce n’est pas parce que l’amendement a été approuvé par le Sénat, qu’il entrera en vigueur.

La raison ? Avant toute chose, l’Assemblée nationale doit aussi l’examiner !  Si ce projet de loi voit le jour, alors il pourrait bien y avoir des conséquences. Et ce, sur l’accès aux prestations sociales pour les étrangers en France.

À lire La vraie durée de vie d’une batterie de voiture électrique

Ainsi pour les moments, les débats se poursuivent. Que ce soit sur les plateaux TV ou sur les réseaux, nombreux sont ceux qui expriment leur mécontentement sur la suppression des APL.

Divertissons Nous est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :