Ne buvez plus l’eau du robinet elle est dangereuse pour la santé dans ces régions de France

Attention, l'eau du robinet ne serait pas si bonne pour la santé dangereuse en raison de sa forte concentration en manganèse !

© Ne buvez plus l'eau du robinet elle est dangereuse pour la santé dans ces régions de France

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les dernières analyses de l’eau du robinet ne sont pas bonnes. Elles ont révélé une forte concentration de manganèse. Une menace pour la santé des Français.

L’eau du robinet au cœur des polémiques

Ces derniers temps, l’eau du robinet ne cesse de faire parler d’elle. Et pour cause ! Son prix devient de plus en plus élevé en cette période d’inflation.

Eh oui ! Celle-ci n’est pas épargnée par la hausse des prix en France. Son prix a donc connu une hausse de 4,9 % en 2023. Et cela va au-delà dans certaines villes. Comme à Rochefort, en Charente-Maritime.

À lire Pension retraite: la date officielle de la hausse en 2024, les Français concernés

Selon les prévisions, la hausse des tarifs d’eau du robinet pourrait durer jusqu’en 2034 ! Avec des hausses de 2 à 3 % chaque année.

Et ce n’est pas tout ! Si l’eau du robinet est au centre de toutes les attentions, c’est parce que sa qualité effraie les Français. De plus en plus d’experts affirment qu’elle n’est pas si bonne pour la santé.

De plus en plus de régions françaises doivent faire face à des problèmes de contamination. La raison ? Il y a une forte concentration de manganèse. Celle-ci dépasse les normes de sécurité établies par l’Anses.

Mais alors la question se pose, qu’est-ce que la manganèse ? Il s’agit d’un élément naturel qui se trouve dans les sols et les roches.  Il peut se dissoudre dans l’eau et pénétrer les réseaux de distribution.

À lire CAF: plus besoin de faire la demande pour toucher ces aides et allocations

Vous le retrouvez donc naturellement dans l’eau que vous buvez. Toutefois, les concentrations sont faibles. Dans ce cas, il n’y a aucun impact négatif sur la santé.

Oui mais voilà ! Selon les dernières analyses, l’eau du robinet est très mauvaise pour votre santé. Car la présence de la manganèse est présente en forte quantité. Surtout à Saint-André-de-Sangonis.

Un danger pour la santé

Celle-ci atteint même 1 000 microgrammes/litre. Ce qui est vingt fois supérieur à la norme fixée par l’Anses. Attention, cette quantité est très dangereuse. Car elle peut nuire au système nerveux. Surtout chez les enfants.

C’est donc la raison pour laquelle il est interdit de la boire. Afin de protéger la santé des habitants. Face à la gravité de la situation, le préfet François-Xavier Lauch a donc émis un arrêté.

À lire Le montant du revenu minimum pour vivre heureux en France selon l’INSEE

Et ce n’est pas tout ! Car la mairie de Saint-André-de-Sangonis en a aussi informé les habitants. Par le biais du site internet. Pour le moment, la mairie distribue des bouteilles d’eau sur le parking de l’Alternateur.

Chaque personne a donc droit à une bouteille par jour. Une situation qui inquiète de plus en plus ! Car ce n’est pas une grande première. En effet, il y a eu plusieurs cas de contamination.

La ville de Saint-André-de-Sangonis a connu d’autres problèmes de qualité de l’eau du robinet. Surtout ces derniers mois. Nombreux sont les habitants qui ont signalé une turbidité de l’eau. Mais aussi une couleur marron et un goût de métal fort.

En septembre dernier, l’ARS avait déjà interdit aux enfants de moins de quatre ans de boire cette eau du robinet. La présence de manganèse aggrave donc ce sentiment d’inquiétude.

À lire Aides et allocations CAF: gros changement sur les versements

Alors un collectif nommé « Eau Saint-André« a donc décidé de crier au scandale. Au sein de ce groupe, des profs et parents d’élèves évoquent la situation. Ils réclament des explications sur l’origine du problème.

Plus encore, ils demandent aussi des solutions rapides pour mettre fin à ce problème. Pour le moment, la ville fait tout son possible pour rétablir la situation. Mais vous vous en doutez, cela risque de prendre plus de temps que prévu.