Facture de gaz: les meilleures astuces pour faire de grosses économies

Pour faire face à toutes vos dépenses, comprendre comment économiser sur le gaz est essentiel pour préserver une partie de votre budget

© Facture de gaz: les meilleures astuces pour faire de grosses économies

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Selon les chiffres de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), le chauffage à gaz et l’eau chaude représentent 75 % des dépenses d’énergie d’un foyer.

Ce qui en fait le poste de consommation en gaz le plus important mais aussi celui où le plus d’économies sont possibles. Afin de minimiser l’impact de la hausse des prix du gaz, voici les bons gestes que vous devez d’ores et déjà adopter.

La hausse des prix de l’énergie n’a pas épargné le gaz

La hausse des prix de l’énergie n’a pas fini de miner les Français ! Cuisiner un repas ou chauffer son logement au gaz coûtera encore un peu plus cher.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

En effet, cette hausse touchera l’ensemble des 11 millions de foyers qui utilisent le gaz comme source d’énergie.

Ce n’est un secret pour personne, les tarifs réglementés de l’électricité ont grimpé de 10 % en moyenne en février 2024… Et factures de gaz des foyers français suivent le même chemin.

En effet, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé, pour ces prochaines années, une hausse jusqu’à 5,5 % pour les ménages qui se chauffent au gaz. Et jusqu’à 10,4 % pour ceux qui l’utilisent pour la cuisine et le chauffe-eau.

Mais pas de panique ! Le ministère de l’Économie et des Finances a promis que cette hausse sera compensée par une baisse des prix du gaz d’ici à l’été 2024.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Outre cette promesse du ministère, l’avis du Conseil supérieur de l’énergie (CSE) reste obligatoire pour la tenir.

Comment tenter de réduire sa facture de près de 85 euros ?

Au regard de la hausse des prix du gaz, depuis juillet 2023, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) propose une fois par mois un tarif de référence.

Ce prix, est le successeur du fameux tarif réglementé (TRV) et est indispensable pour évaluer les offres des fournisseurs.

En plus des hausses des prix du gaz que les Français redoutent pour les prochaines années, la CRE a annoncé une nouvelle hausse de 1,4 % au mois de mai.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Donc, dès le 1ᵉʳ mai, le prix du gaz passera alors de 109,71 à 111,19 euros par MWh.

D’abord et avant tout, pour réduire sa facture de gaz, le premier geste à faire est de comparer les offres des fournisseurs sur le site du Médiateur national de l’énergie.

Selon les estimations, la facture annuelle d’un ménage moyen pourrait alors grimper de 757 euros à 765 euros.

Évaluez donc soigneusement vos habitudes de consommation… Et souscrivez ensuite à un contrat de gaz aux meilleurs prix du marché !

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

À l’heure actuelle, sept fournisseurs d’énergie offrent des tarifs plus intéressants que le prix de référence de la CRE pour une consommation moyenne.

Ainsi, vous pouvez faire des économies conséquentes sur le gaz grâce aux offres de TotalEnergies, EDF ou Mint Energie.

Selon les colonnes du Journal du Net, l’offre de O. H. M énergie à 682 euros par an permet alors d’économiser jusqu’à 83 euros sur la facture de gaz.

Contrôler sa consommation de gaz ?

La réduction des factures commence aussi par un meilleur contrôle de la consommation de gaz. Mais aussi une utilisation consciente des ressources énergétiques dans les activités quotidiennes du ménage.

À lire Vacances d’été 2024: la semaine à réserver d’urgence c’est la moins chère de toutes

S’habituer à adopter des comportements vertueux au quotidien permet d’avoir un réel impact… Tant sur les frais à engager que sur l’environnement !

La cuisine, par exemple, peut être une source de gaspillage d’énergie si vous ne prêtez pas attention à certains processus qui augmentent la consommation de gaz à la maison.

Une astuce pour réduire votre facture de gaz est de toujours cuisiner avec un couvercle. Mais aussi de couper le gaz plus tôt avant pour profiter de la chaleur résiduelle pour terminer la cuisson.

Ou encore d’utiliser un autocuiseur lorsque cela est possible, pour accélérer les temps et réduire le gaspillage.

En ce qui concerne le chauffage… Les contrôles et révisions périodiques de la chaudière à gaz sont la base pour économiser sur la facture. En effet, si le système de chauffage ne fonctionne pas correctement, les dysfonctionnements se multiplient.

Il en va de même pour les radiateurs… En effet, la formation de bulles d’air réduit leur efficacité. C’est pourquoi il est nécessaire de les purger au cours de l’année, avant d’allumer le chauffage.

En conclusion, comprendre comment économiser sur le gaz est la première étape pour réduire les dépenses.

Pour résumer comment réaliser des économies d’énergie significatives, il faut donc intervenir dans 3 domaines ci-dessus :

– Maîtriser votre chauffage
– réduire la consommation de gaz dans la cuisine
– réviser les prix du gaz.