La somme folle que vous perdez à cause de votre chargeur de téléphone toujours branché

De nombreuses personnes laissent leur chargeur de téléphone portable branché même lorsqu'ils l'utilisent pas. Combien ça leur coûte ?

© La somme folle que vous perdez à cause de votre chargeur de téléphone toujours branché

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Aujourd’hui, nous savons tous que laisser le chargeur de batterie connecté à la prise consomme de l’électricité. En effet, lorsque l’appareil vous débranchez l’appareil que vous avez rechargé du câble d’alimentation, le chargeur de batterie continue de consommer de l’électricité.

Ce que tout le monde ne connaît pas, c’est la consommation exacte du chargeur avec un téléphone portable qui ne charge pas.

Ne laissez jamais votre chargeur branché sans charger !

Un chargeur dans la prise électrique sans appareil connecté consomme quand même une certaine quantité d’électricité.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

En effet, les appareils contiennent un transformateur à l’intérieur, un composant essentiel pour charger des appareils électroniques tels que des smartphones, des PC, des tablettes et des écouteurs.

Mais combien cela coûte-t-il de laisser le chargeur de téléphone portable dans la prise lorsque le téléphone n’est pas en charge ?

Selon le site, CCM (comment ça marche), si votre chargeur de votre téléphone date de 2022, cela coûte entre 20 et 25 centimes par an de le laisser dans la prise.

Bien sur, le prix est tributaire du prix de l’électricité. Le calcul ci-dessus se base donc sur un prix de l’électricité de 25 centimes par kWh, soit le tarif bleu d’EDF.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Si le prix de l’électricité s’enflamme, par exemple à 50 centimes, alors le coût annuel augmentera à environ 45 centimes.

Comme l’indiquent les colonnes de CCM, une directive de l’UE impose des exigences à l’électronique en vente dans l’UE, y compris la quantité d’électricité qu’un chargeur peut consommer lorsqu’il n’est pas utilisé.

« Si le chargeur est de 2010, la consommation en veille peut atteindre 0,5 Wh. De 2011 à 2022, elle doit être limitée à 0,30 Wh maximum. Tandis qu’après 2022, elle ne doit pas dépasser 0,10 Wh. Les plus vieux chargeurs consomment donc 4,3 kWh par aN. Soit un peu plus d’un euro. Les chargeurs produits entre 2011 et 2022 consomment 2,6 kWh soit 65 centimes », explique CCM.

Des risques pour la sécurité

Vous devez, bien-sur, prendre aussi en compte les risques pour la sécurité. En effet, un chargeur toujours en connexion à la prise de courant peut surchauffer, provoquant alors des problèmes de marche de l’appareil et augmentant le risque d’accidents et d’explosions.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Toutefois, attention ! Les chargeurs en vente sur Amazon et Wish, pour ne citer qu’eux… Ou encore sur les marchés… Il faut absolument les éviter !

En effet, la majorité de ces chargeurs sont de très mauvaise qualité. Il n’y a souvent aucune protection pour l’électronique. Donc, le risque d’incendie est bien réel !

Afin d’éviter cela et économiser de l’électricité chez vous, il suffit de débrancher le chargeur de la prise. Ou de s’équiper de chargeur avec interrupteur pour résoudre aussi le problème de consommation relatif à la veille de l’appareil.

Cependant, il faut aussi prendre en compte le nombre d’appareils électriques et électroniques que vous devez recharger. Et cela concerne souvent des dizaines d’appareils… Aspirateurs à batterie, ordinateurs, tablettes, smartphones, enceintes intelligentes, montres intelligentes et bien d’autres appareils. De quoi enflammer la facture !

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

De plus, il y a souvent plusieurs appareils du même type dans une maison. Ainsi, la consommation totale d’électricité inutile relative à ces « déchets » pourrait être importante.