Chèque énergie: réussir sa demande d’aide jusqu’à 277 euros à partir du 4 juillet

Faites-vous partie des oubliés du chèque énergie 2024 ? Vous pourrez enfin le réclamer à compter du 4 juillet. Voici comment.

© Chèque énergie: réussir sa demande d’aide jusqu’à 277 euros à partir du 4 juillet

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le gouvernement a écouté et entendu les oubliés du chèque énergie. En mai dernier, le gouvernement avait assuré qu’il mettrait en place une plateforme de réclamation. C’est chose faite ! Les lésés de cette aide pourront donc se manifester en ligne à compter du 4 juillet 2024.

Les oubliés oubliés du chèque énergie pourront enfin réclamer leur dû !

Plus de 5,5 millions de Français ont bénéficié du chèque énergie pour faire face à l’explosion des prix de l’énergie. Et sa campagne d’envoie 2024 a eu lieu au mois d’avril.

Ce dispositif que l’État a généralisé en 2018, profite chaque année, sous conditions de ressources, à plusieurs millions de ménages modestes.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Mais attention !  Début 2024, plusieurs associations de défense des consommateurs avaient tiré la sonnette d’alarme : « Le gouvernement envisage d’exclure potentiellement près d’un million de bénéficiaires du chèque énergie alors qu’ils remplissent les critères pour l’obtenir. »

La raison ? C’est via la taxe d’habitation que l’administration identifie les personnes éligibles au chèque énergie. Or, celle-ci ayant été supprimée pour les résidences principales, le gouvernement n’a pas pu identifier de nouveaux ayants droit.

« Effectivement pour un certain nombre de raisons techniques, des personnes qui ont un niveau de revenu très faible (…) Ne vont pas toucher ce chèque. Nous allons remédier à cette difficulté. Il y aura un système de réclamation. Et il n’y aura aucun perdant », avait alors répondu le ministre de l’Économie Bruno Le Maire début février.

A noter que cet oubli d’envoi du chèque énergie concerne notamment :

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

– les jeunes qui sont entrés dans la vie active (primo-déclarants)
– les ménages dont les revenus ont baissé entre 2021 et 2022
– les ménages qui ont connu une naissance en 2022

Un guichet de réclamation en ligne à compter du 4 juillet

Un guichet de réclamation du chèque énergie sera mis en ligne le 4 juillet et jusqu’à la fin de l’année 2024.

Les ménages en question devront alors faire leur réclamation sur le site chequeenergie.gouv.fr. Elles devront donc renseigner leur numéro fiscal et fournir une pièce d’identité et une facture d’énergie à leur nom.

Après étude de leur dossier, les oubliés recevront leur chèque énergie sous un délai maximum d’un mois.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

« Les ménages éloignés du numérique pourront faire une demande via l’assistance utilisateurs. Et transmettre leurs justificatifs par voie postale, en joignant également leur(s) déclaration(s) de revenus 2022, déclarés en 2023. Dans ce cas, le délai d’instruction sera de deux mois maximum », précise alors le ministère de l’Économie.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Les bénéficiaires du chèque énergie peuvent l’utiliser pour régler :

les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz naturel, d’autres combustibles de chauffage (Bois. Fioul domestique, etc.)

les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’aide personnalisée au logement (APL). Ainsi que dans les EHPAD, les EHPA, les résidences autonomie, les établissements et les unités de soins de longue durée (USLD),

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

certaines dépenses relatives à la rénovation énergétique du logement qu’un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement » (RGE) doit effectuer.

– Bonne nouvelle au titre de 2024 ! Vous pouvez utiliser le chèque énergie pour le paiement des charges locatives incluant des frais d’énergie dans le parc social.