Chèque énergie: ces 3 dates importantes si vous ne l’avez toujours pas reçu

Chèque énergie 2024 : on connaît désormais la date de l’ouverture du guichet de réclamation pour les oubliés de la campagne d'envoi.

© Chèque énergie: ces 3 dates importantes si vous ne l’avez toujours pas reçu

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Environ un million de foyers aux ressources modestes n’ont pas reçu leur chèque énergie pour 2024. Si vous faites partie des oubliés de ce coup de pouce, vous pourrez bientôt le réclamer. En effet, le gouvernement a annoncé l’ouverture d’un guichet en ligne qu’il a dédié aux réclamations.

À quelle date ouvrira-t-il ? Comment effectuer cette réclamation ?

Faites-vous partie des oubliés du chèque énergie ?

En cette année 2024, la campagne d’envois du chèque énergie a concerné plus de 5,5 millions de bénéficiaires.

À lire Permis de conduire: une nouvelle vignette obligatoire pour les seniors ?

Son montant annuel varie entre 48 euros et 277 euros. Et le gouvernement calcule celui-ci selon le revenu fiscal de référence et la composition du foyer.

Seulement, pour des raisons techniques relatives à la suppression de la taxe d’habitation, les nouveaux foyers, d’étudiants ou de jeunes actifs, par exemple, ou les foyers dont le revenu a baissé en 2022 par rapport à 2021, n’ont pas reçu le chèque énergie auquel ils avaient droit.

En effet, jusque-là, c’était via la taxe d’habitation que le gouvernement identifiait les personnes éligibles au chèque énergie. Or, celle-ci ayant disparu pour les résidences principales, le gouvernement n’a donc pas pu identifier de nouveaux ayants droit.

« Effectivement pour un certain nombre de raisons techniques, des personnes qui ont un niveau de revenu très faible (…) Ne vont pas toucher ce chèque. Nous allons remédier à cette difficulté. Il y aura un système de réclamation. Et il n’y aura aucun perdant », avait alors commenté le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, au début du mois de février 2024.

À lire Code de la route: des nouveautés à prévoir pour les conducteurs seniors ?

Des réclamations jusqu’à la fin d’année 2024

Accessible sur le site officiel chequeenergie.gouv.fr, ce guichet permettra alors aux foyers éligibles d’effectuer une réclamation jusqu’au 31 décembre 2024.

Pour compléter votre demande du chèque énergie , il vous faudra alors fournir votre numéro fiscal, une pièce d’identité et une facture d’énergie à votre nom.

Une fois que vous avez validé votre demande, le gouvernement vous enverra alors votre chèque énergie dans un délais de deux mois.

En effet, le site du gouvernement précise qu’il est possible, pour les bénéficiaires éligibles, d’effectuer cette réclamation « via l’assistance utilisateurs. Et de transmettre leurs justificatifs par voie postale. En joignant également leur déclaration de revenus 2022, déclarés en 2023. Dans ce cas, le délai d’instruction sera de deux mois maximum ».

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 953 euros bientôt versée ?

Le guichet de réclamation restera ouvert jusqu’au 31 décembre 2024.

Pour les personnes qui rencontrent la moindre difficulté avec les démarches en ligne, il est possible de se rendre dans un espace France Services pour demander de l’aide.

En cas de problème, un numéro de téléphone, sans surtaxe, le 0 805 204 805, est disponible aussi, du lundi au vendredi de 8h à 20h.

À noter que pour vérifier votre éligibilité, le gouvernement a mis en place un simulateur. Celui-ci est accessible sur le site chequeenergie.gouv.fr

À lire Allocation chômage: calculer facilement le montant que vous allez toucher

Pour mémoire, vous pouvez utiliser votre chèque énergie pendant un an. Il vous aidera alors au paiement des factures d’énergie (Électricité. Gaz.  Chaleur. Chauffage au bois ou au fioul, GPL, et certains travaux énergétiques).

À noter que les bailleurs sociaux sont désormais dans l’obligation d’accepter le chèque énergie comme moyen de paiement des charges locatives incluant des frais d’énergie.