Cette arnaque aux faux agents de la compagnie des eaux explose en France

Attention à cette arnaque ! Des pseudo-agents publics tentent de rentrer chez les habitants pour les voler.

© Cette arnaque aux faux agents de la compagnie des eaux explose en France

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Malheureusement, les tentatives d’escroquerie contre des clients peu méfiants ou vulnérables sont monnaie courante. D’ailleurs une commune française alerte actuellement sur des personnes se faisant passer pour de faux agents. L’arnaque du moment ? La possibilité pour des voleurs et des criminels d’entrer dans une maison sous prétexte de faire partie d’une entreprise pour emporter de l’argent ou des objets précieux.

Voici tout ce que vous devez savoir sur cette arnaque.

La nouvelle arnaque en vogue !

Il existe de nombreuses techniques d’arnaque que les escrocs mettent en œuvre avec habileté pour soutirer de l’argent aux personnes, en particulier aux personnes âgées.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

D’ailleurs la nouvelle arnaque du moment dans plusieurs départements de France, surtout dans l’Est en fait partie.

En effet, à Reims, de faux agents de l’agglomération font du porte-à-porte chez certains ménages pour leur réclamer le paiement d’une facture d’eau, selon L’Union.

Dès lors, la communauté urbaine du Grand Reims a lancé une alerte, appelant alors les habitants à la vigilance.

La communauté urbaine du Grand Reims a donc procédé à « un appel à la vigilance«  après avoir reçu l’alerte « de tentatives frauduleuses visant à s’introduire dans le domicile du particulier, pour solliciter le règlement de la facture d’eau ».

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

La communauté urbaine a lancé, à propos de cette arnaque, que « aucune démarche de ce type n’est mise en place par la collectivité. Aucun paiement ne peut être demandé par les agents du Grand Reims à domicile ».

Les recommandations de la communauté urbaine du Grand Reims

La communauté urbaine du Grand Reims précise à propos de cette arnaque que « les plombiers de la direction de l’eau et de l’assainissement interviennent uniquement dans deux cas. Sur demande du client ou sur demande du service, notifiée préalablement par courrier auprès du client concerné ».

Et d’ajouter que « tous les agents (plombiers ou releveurs) disposent d’une carte. Attention ! Les faux agents peuvent aussi porter des vêtements ligotés Grand Reims pour paraître crédibles. En cas de doute, le service client peut être contacté au 03 26 77 76 70″

L’agglomération du Grand Reims rappelle d’ailleurs quelques conseils à respecter afin d’éviter de tomber dans le piège de cette arnaque

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

« Ne laisser personne (sans carte professionnelle fiable) entrer dans le domicile. Et, ne payez aucune prestation sans devis préalable (droit de rétractation de 14 jours). Ne permettre aucune prise de photographie des objets ou papiers personnels. Prévenir la police en cas de doute sur l’identité de la personne (composer le 17) ».

Une carte professionnelle pour prouver l’identité si vous doutez d’une arnaque

En cas de doute quant à une arnaque, vous pouvez alors demander aux personnes qui se présentent chez vous leur carte professionnelle. En effet, les plombiers et releveurs ont tous une carte en leur possession.

Si les pseudo-agents n’en ont pas, ne les laissez pas entrer chez vous ! C’est surement une arnaque !

Les escrocs tentent de pénétrer chez leurs victimes pour faire du repérage ou bien voler sur le champ.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Ces derniers mois, de nombreux escrocs sévissent au domicile des Français. Il y a les faux plombiers, les faux policiers ou encore de faux agents Enedis.

Dans la plupart des cas, ces malfrats tentent de s’introduire dans le domicile en prétextant une fuite à réparer. Des pseudo-policiers les suivent souvent. Ces derniers prétendent alors vérifier que le précédent visiteur n’a rien volé. Et ce sont eux qui voleront alors les objets de valeur.