Compteur Linky: Enedis va couper certains appareils électrique

Dans quelques jours, Enedis va procéder à une expérimentation qui va entraîner des coupures momentanées à partir du compteur linky

© Compteur Linky Enedis va couper certains appareils électrique

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Le compteur Linky est présent dans de nombreux foyers. Cependant, dans quelques jours, Enedis va couper leur accès pour expérimenter un tout nouveau programme.

La fiabilité des compteurs Linky n’est plus à prouver

Cela fait bientôt dix ans que les compteurs Linky ont envahi les foyers français. Depuis 2015, le paysage énergétique français a évolué avec la mise en place progressive de ces boîtiers verts.

D’ailleurs, ces derniers ont ainsi suscité des débats persistants. Malgré cela, ces dispositifs novateurs visent à améliorer la qualité des services publics liés à l’électricité.

À lire Pension retraite: la date officielle de la hausse en 2024, les Français concernés

En France, c’est le fournisseur Enedis qui se veut responsable du déploiement des compteurs. Il assure aux Français une surveillance en temps réel de leur consommation électrique.

Bien que des inquiétudes concernant la protection des données personnelles aient émergé, le groupe a tenté de rassurer les utilisateurs quant à l’utilisation des informations personnelles. Selon Enedis, le compteur Linky ne collecte que des données sur la consommation électrique du foyer (en kWh).

Cela leur permet donc de garantir la protection des relevés et des données de consommation. À l’instar de l’ancien compteur, qui lui était moins opaque.

Le fameux compteur offre plusieurs avantages aux consommateurs. Il permet une collecte plus précise et régulière des relevés de consommation, ainsi que la possibilité de programmer la consommation.

À lire CAF: plus besoin de faire la demande pour toucher ces aides et allocations

De multiples avantages

Le compteur Linky permet aussi de détecter d’éventuelles fuites d’énergie. D’ailleurs, une trappe secrète sur les boîtiers verts qui suscite l’intérêt du plus grand nombre, et sachez qu’elle se veut fort utile.

En effet, la présence d’une prise secrète appelée TIC, connectée à un Émetteur Radio Linky (ERL) est présente sur tous les boîtiers. Cette prise permet d’accéder à toutes les données en temps réel, offrant la possibilité d’ajuster la consommation énergétique.

Pour ce faire, vous n’avez qu’à brancher vos appareils trop gourmands en énergie dessus. Les ERL peuvent être utilisés de trois manières, favorisant notamment l’affichage des données de consommation électrique et permettant d’envoyer des informations au gestionnaire d’énergie pour des projets innovants liés à la mobilité électrique.

Par défaut, le compteur Linky enregistre et transmet des données sur la consommation énergétique quotidienne. Cependant, sachez que l’utilisateur ne peut pas désactiver cette fonctionnalité.

À lire Le montant du revenu minimum pour vivre heureux en France selon l’INSEE

En revanche, les données plus précises, telles que les relevés horaires, ne sont transmises qu’avec le consentement de l’utilisateur. Il est possible de contrôler et de désactiver certaines transmissions de données depuis l’espace client en ligne uniquement.

Une coupure momentanée des compteurs Linky

Les compteurs Linky vont bientôt faire l’objet d’une nouvelle expérimentation prochainement. En ce début d’année, Enedis conduit diverses expérimentations, dont un projet surprenant pour de nombreux utilisateurs.

En effet, le gestionnaire du réseau électrique français cherche à évaluer l’impact réel d’une limitation temporaire de la puissance des compteurs Linky chez les particuliers. Enedis envisage de réduire la puissance des compteurs Linky dans certains foyers.

Cela va donc limiter le débit d’électricité de 6 ou 9 kVA à seulement 3 kVA pendant deux heures. Cette initiative concerne 200 000 foyers dans le département du Puy-de-Dôme.

À lire Aides et allocations CAF: gros changement sur les versements

Après la période d’essai, les ménages recevront donc une compensation de 10 euros sur leur prochaine facture. Cette expérimentation revêt une importance cruciale pour anticiper une possible saturation du réseau électrique.

Enedis a récemment appris dans un communiqué qu’une défaillance nécessitant un délestage d’urgence impliquerait une coupure sectorielle de deux heures dans une zone donnée. L’objectif est de garantir un impact minimal sur les ménages.

En réduisant la puissance de 6 à 3 kVA, les ménages pourront toujours utiliser des appareils tels que les radiateurs et les ordinateurs portables en charge. Cette initiative vise à prévenir des mesures d’urgence.