CAF: fini le temps perdu pour toucher aides et allocations, le versement sera automatique

La CAF a enfin exaucé les souhaits des millions de Français qui touchent des allocations. Les versements se feront automatiquement.

© CAF: fini le temps perdu pour toucher aides et allocations, le versement sera automatique

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les allocataires qui touchent les aides de la CAF déplorent la complexité des démarches pour les réclamer. De plus, le taux de non-recours à ces aides se révèle très élevé, car les bénéficiaires potentiels ne les demandent pas. Pour permettre à plus de personnes d’accéder à leurs droits, la CAF met en place une nouvelle mesure.

A partir de cet automne, la CAF versera les allocations automatiquement.

Un taux de recours très élevé aux aides de la CAF

Malgré les nombreuses aides disponibles pour soutenir les foyers les plus démunis, les personnes éligibles ne les demandent pas toujours. En effet, même si la CAF organise souvent des campagnes d’information, beaucoup d’allocations restent méconnues.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Ainsi, les personnes qui y ont droit ne les réclament pas.

Bon nombre de Français peinent aussi à comprendre les critères d’éligibilité aux aides de la CAF. Et ne savent pas qu’elles y ont droit. Par exemple, 34 % des bénéficiaires potentiels du RSA n’en font pas la demande.

Pourtant, cette allocation qui se destine aux ménages en situation précaire peut faire une énorme différence dans leur budget.

En plus du manque d’information, les bénéficiaires potentiels craignent d’entreprendre les démarches de demande. Ils n’ont pas de temps à consacrer aux différentes étapes requises pour réclamer les aides de la CAF.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

De plus, beaucoup jugent ces démarches bien trop compliquées. Et ce, même si toutes les réclamations se font aujourd’hui en ligne.

Enfin, pour toucher les aides de la CAF, les allocataires doivent mettre leur situation à jour régulièrement. En déclarant leurs revenus, ils permettent à l’organisme de déterminer leur éligibilité aux aides.

Ce sont aussi leurs ressources qui définissent le montant des allocations auxquels ils ont droit.

Malheureusement, il y a souvent des erreurs dans la déclaration de ressources effectuée par les allocataires eux-mêmes. Cela prive les personnes dans le besoin des allocations que la CAF peut leur attribuer.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Pour régler ces problèmes et permettre au maximum de bénéficiaires de toucher leurs aides, la CAF met en place un grand changement. La nouvelle mesure se mettra en place dès le mois d’octobre avec une phase expérimentale.

Une réforme qui va tout changer à partir du mois d’octobre

La CAF, à travers cette réforme importante, répondra aux souhaits exprimés par ses millions d’allocataires. A partir de cet automne, un nouveau dispositif consistera à verser automatiquement les aides. Sans que les bénéficiaires n’aient à déclarer leurs revenus tous les trimestres ni à réclamer leurs allocations.

Pour appliquer cette nouvelle mesure, la CAF travaillera en étroite collaboration avec les autres organismes. Elle utilisera les données transmises par les employeurs, France Travail ou encore La Sécu pour déterminer la situation financière des allocataires.

Une fois les informations réunies, les formulaires de déclaration de revenus se prérempliront automatiquement.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Ainsi, les allocataires de la CAF n’auront plus à faire leur déclaration tous les 3 mois. Et la CAF leur versera les aides avec les montants auxquels ils ont droit de manière automatique. Ce système viendra bouleverser tout le panel des aides sociales dans le bon sens.

La phase expérimentale pour le nouveau dispositif concernera le RSA, la prime d’activité et les aides au logement. Dans un premier temps, seuls 5 départements bénéficieront du versement automatique des aides de la CAF.

Il s’agit des Pyrénées-Atlantiques, de l’Hérault, de l’Aude, des Alpes-Maritimes et des Ardennes.

Si les tests sur ces départements se passent bien, la CAF généralisera le nouveau système dans toute la France. Tous les allocataires pourront alors en bénéficier dès le mois de mars 2025.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main