Aides et allocations CAF: gros changement sur les versements

Les versements des aides de la CAF connaîtront un grand changement très bientôt. Les départements concernés.

© Aides et allocations CAF: gros changement sur les versements

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Depuis la création de l’organisme des aides sociales, les bénéficiaires des allocations de la CAF doivent les réclamer pour les toucher. Mais cette règle s’apprête à changer très prochainement. Pour certains départements, les versements des aides de la CAF se feront automatiquement.

Cette réforme promet de bouleverser tout l’univers des prestations sociales en France.

Le versement automatique des aides de la CAF pour ces 5 départements

Vous aussi, vous en avez assez des longues démarches compliquées qu’il faut faire pour toucher vos aides sociales ? La CAF a enfin trouvé une solution et met en place un grand changement dans le mode de versement des allocations.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Cette nouvelle mesure vient exaucer l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron, dévoilée en 2022.

Bientôt, les millions d’allocataires de la CAF n’auront plus à déclarer leurs ressources tous les trimestres pour recevoir leurs aides. Aussi, ils n’auront plus à faire une demande pour toucher les allocations auxquelles ils se révèlent éligibles.

Dans un premier temps, ce système se concrétisera dans 5 départements de l’Hexagone.

S’agissant d’une phase expérimentale, la CAF appliquera le versement automatique des aides dans les Pyrénées-Atlantiques et dans l’Hérault. Les départements des Ardennes, de l’Aube et des Alpes-Maritimes auront aussi la chance de tester cette réforme dès cet automne.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Notez bien que seuls les allocataires déjà inscrits sur le site de la CAF pourront expérimenter ce changement.

Pour rendre cette réforme possible, la CAF préremplira les formulaires sur les ressources des bénéficiaires. Et ce, en se basant sur les données transmises par les employeurs ou encore la Sécurité Sociale. Ainsi, les allocataires n’auront plus à remplir eux-mêmes leurs déclarations de revenus.

Il leur suffira de vérifier et de valider les informations inscrites sur les formulaires. Une fois ces étapes faites, ils recevront leurs aides automatiquement, aussi simple que cela.

En plus du versement automatique des allocations, la CAF aura une vision plus claire de votre situation.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Ainsi, l’organisme pourra ajuster le montant de vos aides si vos revenus ont changé. Aussi, si vous vous retrouvez éligible à de nouvelles aides, vous le toucherez sans aucune demande à faire.

Les objectifs et les résultats attendus par rapport à cette nouvelle mesure

Cette nouvelle mesure mis en place par la CAF enchante la plupart des allocataires de l’organisme des aides sociales. Les bénéficiaires des allocations se réjouissent de la simplification de l’accès aux prestations sociales.

Toutefois, une petite poignée d’allocataires se montrent méfiants sur la réelle efficacité du dispositif.

Pour ces allocataires qui restent dubitatifs, il y a la crainte de se retrouver pénalisé par des couacs techniques. En effet, le préremplissage des formulaires se fera automatiquement. Ainsi, s’il y a des bugs informatiques, certaines données seront faussées.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

Toutefois, la CAF tient à rassurer ses allocataires en leur promettant de prendre le temps de peaufiner le système.

D’ailleurs, la phase d’expérimentation prévue pour octobre contribuera à tester l’efficacité du dispositif.

La CAF effectuera ensuite les corrections nécessaires pour optimiser la performance de la mesure. Et ce, avant de le déployer dans toute la France. Pour la phase de tests, seules 3 aides se retrouveront concernées : le RSA, la prime d’activité et les aides au logement.

Cela permettra d’entrevoir clairement les limites du système.

À lire Chèque énergie: cette demande de l’UFC Que Choisir va faire plaisir à tous les Français

Cette nouvelle mesure décidée par la CAF, si elle se révèle efficace, permettra de réduire le taux de non-recours aux aides. Aussi, elle facilitera la vie des bénéficiaires qui pourront profiter de l’allégement des procédures administratives.

Enfin, la réforme contribuera à réduire les erreurs de déclaration sur les formulaires concernant les ressources des allocataires.