Retraite Agirc-Arrco: qui va toucher le bonus temporaire prévu en 2024 ?

Les seniors qui dépendent de retraite Agirc-Arrco peuvent toucher un bonus de 5 % sur leur pension. Les conditions pour en bénéficier.

© Retraite Agirc-Arrco: qui va toucher le bonus temporaire prévu en 2024 ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

La retraite Agirc-Arrco a fait l’objet d’une réforme en 2023 et certains seniors peuvent toucher une pension plus élevée. Ce bonus, attribué de manière temporaire aux retraités, leur permet de toucher un revenu mensuel plus important. Pour bénéficier de cette surcote appliquée sur votre pension de retraite, il faut remplir certains critères spécifiques.

Découvrez les conditions à respecter pour toucher ce bonus temporaire en 2024.

Un bonus de 5 % pour certains des seniors qui dépendent de la retraite Agirc-Arrco

Les personnes à la retraite attendent impatiemment la date de versement de leur pension chaque mois. Pour cause, comme ils ne touchent plus de salaire, ils comptent sur leur retraite de base et la retraite Agirc-Arrco pour subvenir à leurs besoins.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

En 2023, la retraite Agirc-Arrco a mis en place une réforme avantageuse pour ceux qui dépendent de ce régime.

Ce changement permet aux seniors qui ne sont pas partis en retraite avant 63 ans de toucher un bonus sur leur pension.

Si vous avez entre 63 et 63 ans, la retraite Agirc-Arrco vous attribue une majoration de 1,25 % pour chaque trimestre supplémentaire travaillé. Et ce, dans la limite d’une majoration de 5 %.

Cette surcote ne concerne pas uniquement les retraités qui ont continué à travailler après l’âge légal de départ à la retraite. Ceux qui ont un enfant à charge bénéficient aussi de ce bonus temporaire versé par l’Agirc-Arrco.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Si vous élevez encore un ou plusieurs de vos enfants, vous toucherez cette majoration de 5 %. Et ce, jusqu’à ce que votre enfant quitte de cocon familial et se retrouve indépendant. Il s’agit ici du dispositif nommé surcote parentale.

Pour toucher ce bonus de 5 %, les personnes concernées doivent pouvoir justifier la situation de leur enfant à la retraite Agirc-Arrco. Pour cela, l’organisme vous demandera de fournir certains documents.

Si vous ne pouvez plus présenter ces justificatifs, la retraite Agirc-Arrco cessera de vous verser le bonus de 5 %. Et le montant de votre pension reviendra à la normale.

Une autre surcote destinée aux familles nombreuses

La surcote de 5 % sur la pension de retraite Agirc-Arrco ne peut pas se cumuler avec une autre surcote. Toutefois, vous pouvez toucher à la fois ce bonus et d’autres majorations familiales.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Cela permet aux retraités qui ont élevé des enfants de voir leur pension augmenter selon le nombre d’enfants à charge.

En plus de la surcote parentale, la retraite Agirc-Arrco propose aussi un autre type de majoration. Si vous vous révélez éligible à ce bonus permanent, vous toucherez une surcote de 10 % sur votre pension.

Cette augmentation du montant de la pension concerne les seniors qui ont au moins 3 enfants. Grâce à cette surcote familiale, les retraités peuvent rehausser leur situation financière.

Pour bénéficier de ces bonus, il faudra leur faire part de votre situation chaque année. L’organisme vous envoie un formulaire à remplir tous les ans concernant la situation de vos enfants à charge.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

Vous devez alors compléter ce document et le renvoyer à la retraite Agirc-Arrco.

Bien que la surcote parentale et la surcote familiale ne soient pas cumulables, vous pouvez les toucher successivement.

En effet, selon les cas, la retraite Agirc-Arrco peut vous attribuer le bonus de 10 % une fois votre enfant devenu indépendant.