Retraite: plus de 300 000 retraités vont toucher cette hausse, les Français concernés

Augmentation des pensions de retraite pour les seniors : comment bénéficier d’une révision rétroactive de droits pour 2023 ?

© Retraite: plus de 300 000 retraités vont toucher cette hausse, les Français concernés

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Selon un rapport de la cours des comptes, en 2023, près d’un milliard d’euros étaient l’objet erreurs de calcul de la part des Caisses de retraite. Pour rectifier le titre, les organismes ayant fait ces erreurs ont dû procéder à quelque 327 000 révisions de droit. Mais aussi à plus de 172 000 révisions de service.

Les nouveaux pensionnés lésés ont pu bénéficier du recalcul de leurs droits en se manifestant auprès de l’organisme de retraite dont ils dépensent. Donc, quels retraités peuvent bénéficier d’une hausse de leur pension ?

Possibilité de hausse du montant de la pension de retraite

Tous les ans, les pensions de retraite font l’objet d’une hausse qui s’aligne sur le niveau de l’inflation.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Cette hausse a pour objectif de protéger le pouvoir d’achat des séniors malgré la baisse des revenus qu’ils subissent dès le début de leur retraite.

En revanche, il ne s’agit pas de la seule hausse pour les bénéficiaires. En effet, suite à la liquidation de la pension, son montant peut encore évoluer et des milliers de retraités ont pu d’ailleurs en bénéficier.

D’ailleurs, la Cour des comptes a publié un rapport le vendredi 17 mai dernier. Selon ce rapport, près de 327 000 séniors ont profité de la révision de leur pension de retraite en 2023. En comparaison avec 2022, ces chiffres ont alors fait l’objet d’une hausse de près de 19 %.

Il s’agissait alors des salariés du privé qui font partie du régime général de la sécurité sociale. C’est donc une modification rétroactive à partir de la date effective.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

En effet, l’Outil retraite a identifié de nombreuses erreurs relatives au calcul de la retraite. À noter qu’il s’agit d’un dispositif dont se servent les personnels qui travaillent dans le domaine de la retraite de la sécurité sociale.

Ainsi, ce phénomène a généré environ une révision sur 7 du droit personnel des séniors. Et cette révision a alors abouti à la hausse du montant de la pension de retraite.

Vous pouvez contester une décision de votre caisse !

Normalement, dès lors que votre caisse de retraite a calculé le montant de votre pension, ce dernier est définitif.

En revanche, il existe une exception. En effet, vous avez la possibilité de contester la décision de la Caisse de retraite.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Cela signifie que tous ceux qui considèrent qu’il y a eu des erreurs ou des omissions sur la somme de leur pension ont le droit de saisir la commission de recours amiable (CRA)

Mais attention ! Vous devez effectuer cette contestation dans un délai maximal de 2 mois. Et ce, à partir de l’annonce de la décision de la Caisse de retraite.

Par conséquent, si vous souhaitez mettre les chances de votre côté, il faut bien passer au cribles les démarches mais aussi les erreurs.

D’ailleurs, la CFDT a fait savoir que la révision n’affecte pas les bases de calcul de la retraite, du moment que le délai annoncé est écoulé… Sauf si le demandeur présente de nouveaux éléments.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Il peut s’agir du règlement de cotisations arriérées. Ou encore des bulletins de paye trouvés pouvant modifier la durée d’assurance ou le salaire annuel moyen. Des éléments que l’on ne peut donc pas dissocier du calcul de votre pension de retraite.

Toutefois, en cas de refus ou de réponse insatisfaisante, vous pouvez passer à l’étape supérieure.

En effet, vous pouvez alors agir devant le pôle social du tribunal judiciaire dont vous dépendez. Une autre possibilité consiste à saisir le médiateur de votre régime de retraite.