58 aides de l’État et de la CAF: quelle somme pouvez vous toucher en 2024 ?

La CAF propose des aides aux Français. Et, pour s'y retrouver, un site internet recense l'ensemble des aides attribuées par l'État.

© CAF: qui peut toucher jusqu'à 58 aides financières ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides de la CAF sont énormes, mais de nombreux Français ne sont pas forcément au courant. C’est la raison pour laquelle ce site internet les recensent toutes.

Des aides de la CAF non réclamées

Le non-recours aux prestations sociales augmente le risque de précarité socioéconomique et d’isolement. Pour ceux qui ne bénéficient pas des aides auxquelles ils ont droit.

En France, plus de 30 % des aides sociales ne sont pas demandées. Une étude datant d’avril 2023 par Drees révèle que, pour quatre personnes sur dix, le non-recours aux prestations sociales est principalement dû à un manque d’information.

À lire Cette grosse amende si vous faites pipi dans l’eau dans cette station balnéaire très connue

Cette enquête, réalisée en 2021 auprès de 4 000 résidents de France métropolitaine, explore les raisons du non-recours aux aides de la CAF. Mais aussi le niveau de connaissance des prestations sociales.

Parmi eux, 73 % des personnes interrogées estiment que le non-recours aux aides sociales est élevé. Contre 80 % en 2016. Cette opinion est moins partagée par les personnes les plus diplômées et les plus aisées.

Mais aussi les habitants des agglomérations de plus de 100 000 habitants (hors Paris). Et enfin les personnes moins favorables à l’intervention publique en faveur des plus démunis.

L’Observatoire des non-recours aux droits et services (Odenore) distingue plusieurs types de non-recours. La non-connaissance, la non-proposition de la part des conseillers ou des agents prestataires.

À lire CAF: ces gros changements sur les aides sociales avec la solidarité à la source

Diverses explications à ce non-recours

Le manque d’information est la première cause de non-recours Les personnes interrogées citent plusieurs raisons pour expliquer le non-recours, notamment le manque d’information sur les aides ou les organismes (39 % en 2020 contre 56 % en 2016).

Mais aussi la complexité des démarches (23 % contre 22 % en 2016). La crainte de conséquences négatives représente 18 % des sondés et le désir de s’en sortir par soi-même ou de ne pas se voir considéré comme assisté vaut pour 16 % d’entre eux.

Plus une prestation se veut connue, plus elle se voit comprise précisément. En effet, le sondage révélait que quatre personnes sur dix savent exactement qui peut bénéficier des dispositifs les plus connus.

Parmi eux, on peut citer les allocations familiales, aides au logement et le RSA. Contre une sur dix pour les moins connus tels que l’allocation personnalisée d’autonomie, la complémentaire santé solidaire payante.

À lire LEP: 12 millions de Français vont perdre beaucoup d’argent à cause du nouveau taux

Malgré tout, la France se distingue par son modèle social unique. Ce dernier vise à réduire les inégalités grâce à des aides de l’État couvrant divers domaines comme la santé, le chômage, la retraite, et les allocations familiales.

Toujours selon la Drees, les dépenses sociales représentent un peu plus d’un tiers du PIB national. Soit 32,2 %, équivalant à environ 12 550 euros par habitant, un chiffre proche de celui d’avant la pandémie.

Un site pour connaître l’ensemble des aides de la CAF

Cependant, avec 58 aides financières disponibles, il peut se voir parfois difficile de s’y retrouver. En conséquence, certaines familles passent à côté des aides auxquelles elles pourraient prétendre.

Cela est particulièrement regrettable en cette période où de nombreux Français peinent à joindre les deux bouts. Pour pallier ce problème, le gouvernement a lancé le portail mesdroitssociaux.gouv.fr.

À lire AAH: la liste complète des avantages de toucher cette allocation CAF

Ce portail permet aux citoyens de vérifier leurs droits aux différentes aides via un simulateur en ligne. Malgré la simplicité et la gratuité de cet outil, trop peu de Français en ont connaissance, comme le souligne l’UFC-Que Choisir dans un article du 17 mai 2024.

Le ministère de l’Économie et des Finances a observé que beaucoup de personnes ne profitent pas pleinement de leurs droits et des aides de la CAF. Alors qu’une meilleure connaissance de ces aides pourrait significativement augmenter leur budget.

Ces aides couvrent donc de nombreux domaines, y compris les retraites, l’emploi, la santé, le logement, la solidarité et la famille. En plus des aides nationales, il existe de nombreuses aides locales, spécifiques à certaines villes et régions.

Pour effectuer une simulation en ligne, il suffit de quelques minutes pour renseigner des informations sur le foyer, le logement. Mais aussi les ressources et le patrimoine.

À lire Il part faire une randonnée à vélo et finit avec une énorme cloque à la main

Il suffira d’avoir sur soi le dernier avis d’imposition, les bulletins de salaire des 12 derniers mois, le contrat de location pour les locataires. Mais aussi le montant des aides déjà perçues.