Chèque énergie 2024: toutes les conditions pour profiter du guichet de réclamation en juillet

Celles et ceux qui n'ont pas reçu le chèque énergie pourront le réclamer à compter de juillet 2024. Voici comment vous devez faire.

© Chèque énergie 2024: toutes les conditions pour profiter du guichet de réclamation en juillet

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Instauré en 2018, le chèque énergie 2024 a profité à des millions de personnes cette année. Pourtant, de nombreux Français qui auraient dû en profiter ne l’ont pas touché. Voici comment faire pour le réclamer au mois de juillet.

Le chèque énergie 2024, une bonne nouvelle pour les Français éligibles

Depuis 2018, le chèque énergie 2024 a remplacé les tarifs sociaux de l’énergie. Il est ainsi devenu une aide cruciale pour les foyers à revenus modestes.

Cette aide financière, accordée sous conditions de ressources, vise ainsi à aider les ménages dans trois domaines. Le paiement des factures d’énergie, l’achat de combustibles et la réalisation de travaux visant à améliorer l’efficacité énergétique de leur logement.

À lire Alerte météo: des températures brulantes cet été dans ces régions

Le chèque énergie est nominatif, il garantit ainsi une utilisation précise et efficace pour chaque bénéficiaire. La distribution se déroule en plusieurs phases.

La première a eu lieu la semaine du 2 avril, suivie d’une seconde entre le 8 et le 12 avril. À partir du 22 avril, 13 nouveaux départements ont reçu leur allocation selon le calendrier établi, ce qui vise à soutenir les foyers dans le besoin.

Les chèques énergie se voient ainsi envoyés en plusieurs vagues, couvrant un total de 5,8 millions de bénéficiaires. Les dates d’envoi varient selon les départements, mais en général, aucune démarche n’est nécessaire pour recevoir le chèque.

Après la date d’expédition, il faut compter de 2 à 4 jours supplémentaires pour recevoir le chèque énergie. Les derniers bénéficiaires doivent donc surveiller régulièrement leur boîte aux lettres.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 635 euros sans en faire la demande ?

Des critères établis pour en bénéficier

Le chèque énergie, présent depuis deux ans, continue de jouer un rôle essentiel dans la réduction des dépenses énergétiques pour les ménages français. Beaucoup craignaient de ne pas en bénéficier cette année.

À l’heure où la crise énergétique fait rage, cette aide demeure cruciale. Le chèque énergie aide les ménages à faibles revenus à réduire leurs factures d’électricité et de gaz.

Cela permet aux Français de mieux gérer leurs finances et de répondre à d’autres besoins essentiels. Dans le contexte économique actuel, cette assistance est précieuse pour couvrir diverses dépenses, telles que l’alimentation, l’éducation, les soins de santé, etc.

En agissant comme un rempart contre la précarité, le chèque énergie 2024 garantit que personne ne se voit laissé pour compte. Cela démontre ainsi l’engagement de l’État à protéger les foyers modestes et à assurer des conditions de vie décentes pour tous.

À lire Compteur Linky: cette décision de Enedis qui va beaucoup vous énerver

Pour être éligible au chèque énergie, deux critères principaux sont pris en compte : la composition du foyer en termes d’Unités de Consommation (UC) et les Revenus Fiscaux de Référence (RFR), qui doivent être inférieurs à 11 000 euros par UC.

Les étapes à suivre pour réclamer votre chèque énergie 2024

En 2024, le gouvernement continue de soutenir les Français avec ce dispositif. Cette année, les montants du chèque varient en fonction de ces paramètres, allant de 48 à 277 euros par an.

Cependant, cette année, le chèque énergie n’a pas été distribué à tous les foyers. Pour certains foyers éligibles, la réception du chèque n’a pas eu lieu alors qu’ils auraient dû y prétendre.

La suppression de la taxe d’habitation sur la résidence principale depuis janvier 2023 a empêché la formation automatique d’une nouvelle liste de bénéficiaires. Pour remédier à ce problème, une décision a été prise.

À lire CAF: les aides et allocations versées automatiquement, les départements concernés

Les ménages ayant reçu le chèque énergie en 2023 le recevront également en 2024. Le guichet de réclamation sera opérationnel pour assister les bénéficiaires à partir de juillet.

Les conseillers pourront donc se voir contactés via un formulaire en ligne ou un appel téléphonique. Les personnes qui n’étaient pas éligibles en 2023, mais le sont devenues en 2024, pourront réclamer leur chèque via le guichet de réclamation accessible en ligne.

Les bénéficiaires potentiels incluent les jeunes qui entrent dans la vie active, les ménages dont les revenus ont diminué entre 2021 et 2022. Et ceux qui ont eu une naissance en 2022.