CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Grâce à cette aide de la CAF, vous pourrez suivre une formation diplômante. Tout ce que vous devez savoir sur cette prime de 200 euros.

© CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Les aides versées par la CAF ne vous servent pas uniquement à subvenir à vos besoins. En effet, il existe des primes que l’organisme des aides sociales attribue aux jeunes pour financer leurs formations.

Parmi ces coups de pouce financiers très intéressants, une en particulier vous permet de vous former pour obtenir le BAFA. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette prime spéciale de 200 euros et les conditions pour la toucher.

Une formation diplômante intéressante pour les jeunes en quête d’un travail d’été

Bon nombre de jeunes, étudiants ou non, profitent des vacances d’été pour se faire un peu d’argent de poche. Si de nombreux postes se voient accessibles sans diplôme, d’autres exigent de suivre une formation.

À lire Livret A: cette hausse inattendue qui va faire plaisir aux 56 millions d’épargnants

Mais les formations coûtent souvent trop cher et les personnes concernées ne peuvent pas se les payer.

Pour les soutenir, la CAF propose différentes aides financières aux pour les jeunes qui souhaitent suivre des formations. Parmi ces coups de pouce financiers de la CAF, il y a la prime de 200 euros pour obtenir le BAFA.

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en accueils collectifs de mineurs s’adresse à toute personne qui souhaite travailler dans les centres de loisirs. Il s’agit également d’un diplôme exigé pour devenir animateur dans les colonies de vacances.

Grâce à cette formation, vous pouvez multiplier vos chances de trouver un emploi dans le secteur pendant la saison estivale.

À lire Facture d’électricité: elle va encore augmenter à cause de ces frais hallucinants

Le métier d’animateur constitue un tremplin intéressant pour les jeunes qui souhaitent acquérir de l’expérience.

Ces petits boulots viendront étoffer votre CV et faciliteront votre accès à la vie active, plus tard. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la CAF offre des subventions pour les jeunes qui prévoient de se former en vue d’obtenir le BAFA.

La CAF vous offre 200 euros d’aide pour financer votre BAFA

Les coûts de la formation pour obtenir le BAFA s’élèvent entre 700 à 1 000 euros. A cause de ces prix assez élevés, de moins en moins de jeunes se désintéressent au secteur de l’animation. De plus, la rémunération pour ce type d’emploi ne dépasse pas les 50 euros par jour.

Cela décourage encore plus ceux qui souhaitent suivre le programme.

À lire CAF: ces français qui vont toucher une aide de 635 euros sans faire aucune demande

Pour redorer le blason des métiers dans ce domaine, la CAF vous propose une prime de 200 euros pour financer la formation.

Cette aide précieuse s’adresse aux personnes âgées de plus de 16 ans. La CAF n’impose aucune condition de revenu aux bénéficiaires du coup de pouce financier.

Cependant, pour toucher la prime, vous devez avoir suivi la dernière cession d’approfondissement des compétences ou de qualification. Il s’agit de la dernière étape de la formation, avant la validation de votre diplôme.

Bien évidemment, la prime de 200 euros versée par la CAF ne suffit pas à couvrir tous les frais du programme. Toutefois, vous pouvez demander des aides complémentaires pour alléger les coûts de la formation.

À lire Ce virement versé par l’État à des millions de Français et sa date sur votre compte en banque

En plus du soutien de la CAF, les jeunes concernés peuvent se renseigner auprès des collectivités locales et régionales. Les mairies, les comités d’entreprises, les conseils départementaux ou encore les associations proposent des aides supplémentaires.

En cumulant la prime de la CAF avec les autres aides, vous pourrez payer une grande partie de vos frais de formation.