Permis de conduire: vous allez perdre des points sans être au courant

Des milliers de Français devraient prochainement voir leurs points de permis de conduire chuter ! La faute à un bug informatique de l'Antai.

© Permis de conduire: vous allez perdre des points sans être au courant

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

L’agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai) a offert une peau neuve à son système informatique pour s’adapter à la fin du retrait de points sur le permis de conduire des excès de vitesse inférieurs à 5 km/h.

Cependant, ce changement a provoqué un bug ! Ainsi, l’organisme national n’a pas pu traiter près de 600 000 dossiers. Alors que tout est entré dans l’ordre, la fête est finie !

En effet, l’heure de verbaliser les automobilistes en question a sonné !

À lire Alerte météo: des températures brulantes cet été dans ces régions

Un bug informatique a empêché le retrait de points sur le permis de conduire en cas d’infraction

Avouons-le avec honnêteté, c’est le rêve de tous les automobilistes ! En effet, depuis Novembre 2023, de nombreux automobilistes verbalisés auraient conservé leurs points de permis de conduire.

En effet, alors que les automobilistes en question ont bien reçu une contravention par voie postale suite à une infraction du Code de la route…. Ils n’ont pas perdu de points contrairement à ce que prévoit la loi !

In fine, le Syndicat National des Professionnels du Permis à Points (Snap) a repéré cette erreur. Comment ? Tout simplement après avoir épinglé une baisse d’activité de 30 % des centres de récupération de points, selon Le Progrès.

« Nous avons déclenché une alerte auprès de la délégation à la Sécurité routière après avoir constaté une baisse de la demande dans les centres de sensibilisation à la sécurité routière, où les conducteurs ayant perdu des points peuvent accomplir des stages de récupération », a alors confié ce mercredi 15 mai à Merci pour l’info, Joël Polteau.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 635 euros sans en faire la demande ?

Il s’agit du président du Syndicat national des professionnels du permis à points (Snap).

De son côté de la Sécurité routière, elle, avait signalé début avril une baisse de retraits de points du permis de conduire. Selon elle, deux facteurs entraient alors en jeu. « D’une part, la suppression du retrait d’un point pour les excès de vitesse inférieur à 5 km/h qui est entrée en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2024… Et d’autre part, une complication informatique qui a retardé le traitement des infractions ».

La période de grâce a donc pris fin !

Mais attention ! Les contrevenants, qui ont déjà reçu l’amende, ne passeront pas au travers des mailles du filet. En effet, depuis le 15 avril les services de l’Antai se concentrent sur un rattrapage sur des dizaines de milliers de dossiers.

L’Antai traiterait, à l’heure actuelle, plus de 10. 000 cas par jour « pour remédier à la situation« . C’est ce qu’a confié le président du Syndicat national des professionnels du permis à points dans les colonnes de Capital.

À lire Compteur Linky: cette décision de Enedis qui va beaucoup vous énerver

Très prochainement, tous les automobilistes ayant déjà reçu leur avis de contravention recevront un courrier leur signifiant officiellement leur perte de points sur leur permis de conduire.

« Rien n’indique que ces points ne seront pas enlevés un jour. Il n’y a pas de délai pour la survenance du retrait de points. Autrement dit, les services de l’Etat peuvent vous enlever ces points de permis, plusieurs mois après l’infraction et même après. Petite remarque importante, certains automobilistes auraient reçu des avis de contravention avec comme indication ‘zéro points retirés », a alors expliqué Maître Le Dall, dans les colonnes du Progrès.

Et cet avocat spécialisé d’ajouter : « Je ne peux que leur conseiller de conserver précieusement ce document… Qui pourrait s’avérer utile dans quelque temps ».

Selon les colonnes de Capital, ce bug informatique aurait généré un manque à gagner. Il serait de 8 millions d’euros pour les professionnels de la récupération de points de permis.

À lire CAF: les aides et allocations versées automatiquement, les départements concernés