Permis de conduire: il échange sa place avec son chien pour éviter une lourde sanction

Un homme a perdu son permis de conduire après avoir échangé sa place avec son chien suite à un excès de vitesse !

© Permis de conduire: il échange sa place avec son chien pour éviter une lourde sanction

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

C’est une histoire très surprenante qui a fait le tour du monde : un homme a perdu son permis de conduire après avoir fait un excès de vitesse. Au lieu d’assumer les faits, il a fait croire que son chien était le fautif.

Il accuse son chien d’excès de vitesse et perd son permis de conduire

En mai de l’année dernière, les policiers de la ville de Springfield, aux États-Unis, ont procédé à une arrestation qu’ils n’oublieront jamais. Aux alentours de 23 h 30, ils ont arrêté un homme près d’un feu rouge.

La raison ? L’homme était en excès de vitesse et les policiers supposaient aussi qu’il était en état d’ivresse. Craignant de perdre son permis de conduire, le principal intéressé a eu une réaction inattendue.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Voyant qu’un policier s’approchait de sa voiture, le conducteur a décidé d’échanger sa place avec celle de son chien. Ce dernier s’est retrouvé du siège passager au siège conducteur en quelques secondes.

Ainsi, l’homme qui avait visiblement abusé de la boisson, a rejeté la faute sur son animal de compagnie. Il a affirmé que ce dernier n’avait pas respecté les limitations de vitesse imposées par la ville de Springfield.

Une affaire qui a laissé sans voix les policiers. Mais ce n’est pas tout. L’homme a profité de sa place côté passager pour s’enfuir de son véhicule. Le tout, en affirmant qu’il ne conduisait pas.

« Le chien ne fait l’objet d’aucune accusation »

Arrêté par les forces de l’ordre, l’homme qui a perdu son permis de conduire a de nouveau tenté de fuir lorsque les policiers lui ont demandé s’il avait consommé de l’alcool. Une arrestation assez loufoque donc.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Finalement, les forces de l’ordre ont pu rattraper le conducteur à une vingtaine de mètres de sa voiture. Sur leur compte Facebook, les policiers ont d’ailleurs rapporté cette histoire totalement invraisemblable.

Ils ont notamment évoqué la situation du chien, sans permis de conduire et accusé d’avoir fait un excès de vitesse. Les forces de l’ordre ont précisé : « Le chien a été confié à une connaissance du conducteur pour qu’elle s’en occupe ».

Et ce, en attendant que le conducteur sorte de prison. La police a aussi plaisanté : « Le chien ne fait l’objet d’aucune accusation et a été relâché avec juste un avertissement« .

Dans un 1ᵉʳ temps, les policiers ont transporté le conducteur à l’hôpital. Après autorisation des médecins, il a fait l’objet d’une incarcération à la prison du comté de Baca. Il faisait l’objet de deux mandats d’arrêt actifs contre lui à Pueblo.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

De lourdes accusations

L’homme qui a perdu son permis de conduire a été accusé de conduite en état d’ébriété et/ou de drogues, de conduite avec facultés affaiblies, de conduite sous suspension.

Mais aussi de résistance à son arrestation et d’excès de vitesse de 20 à 25 km/h au-dessus de la limite. Il a fini par se retrouver en prison à cause des mandats d’arrêt à son encontre non exécutés.

C’est une affaire qui avait beaucoup amusé les internautes à l’époque. En effet, ces derniers n’avaient pas manqué de plaisanter sur cette histoire qui a très rapidement fait le tour du monde.

Une chose est sûre, c’est une histoire que les policiers n’oublieront jamais. Lors de l’arrestation du conducteur, ils étaient très loin de se douter que les choses allaient prendre une telle tournure.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Il faut dire qu’il faut beaucoup d’audace pour accuser son chien d’avoir un permis de conduire et d’avoir fait un excès de vitesse !