N’achetez plus ces bouteilles d’eau très connues vous risquez des soucis de santé

Le Parisien lance un rappel d’urgence sur ces bouteilles d’eau. Ne les buvez plus, elles risquent de vous rendre malade !

© N’achetez plus ces bouteilles d’eau très connues vous risquez des soucis de santé

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Méfiants quant à la qualité de l’eau du robinet, beaucoup de Français préfèrent boire celle en bouteille. Si vous faites partie des adeptes des bouteilles d’eau, cette mise en garde du Parisien pourrait vous faire changer d’avis.

Une marque très connue pourrait mettre votre santé en danger. Évitez là à tout prix pour éviter de tomber malade !

Des contrôles réguliers pour veiller à la santé des consommateurs

Bien que les autorités confirment que l’eau du robinet, en France, est potable, beaucoup doutent de sa qualité. Ainsi, bon nombre de familles préfèrent investir dans les bouteilles d’eau du commerce.

À lire Alerte météo: des températures brulantes cet été dans ces régions

Toutefois, rien ne prouve réellement, à l’heure actuelle, que les bouteilles d’eau se révèlent plus saines que l’eau du robinet.

D’ailleurs, les marques qui produisent des bouteilles d’eau font l’objet d’un contrôle régulier. Et ce, pour s’assurer que l’eau qu’ils mettent en vente ne présente pas de dangers pour la santé.

Ces contrôles, effectués par les Agences régionales de la Santé, permettent ainsi de garantir la sécurité des consommateurs.

Si une ou plusieurs marques contiennent des substances nocives, les autorités préviennent les consommateurs rapidement. C’est notamment le cas des bouteilles d’eau de l’entreprise Cristaline.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 635 euros sans en faire la demande ?

Il s’agit de l’une des références les plus populaires et les plus consommées en France. Cependant, le dernier contrôle effectué a mis en lumière la contamination d’un lot spécifique à Mayotte.

Si vous avez l’habitude d’acheter ces bouteilles d’eau, il vaut mieux changer de marque dès maintenant. Faites particulièrement attention à ne pas faire boire cette eau aux enfants et aux personnes âgées, plus fragiles.

Ces bouteilles d’eau peuvent mettre votre santé ainsi que celle de toute votre famille en danger.

Les bouteilles d’eau de cette marque populaire font l’objet d’un rappel d’urgence

Cristaline se retrouve pointée du doigt par l’Agence régionale de la Santé de Mayotte. Pour cause, un lot de la marque Cristaline ELENA serait contaminé et pourrait rendre les consommateurs malades.

À lire Compteur Linky: cette décision de Enedis qui va beaucoup vous énerver

Il s’agit du lot M1 03/11/25. Pour éviter tout risque, il est préférable de ne plus acheter les bouteilles d’eau de cette référence populaire jusqu’à nouvel ordre. Notons toutefois que les autorités n’ont pas encore divulgué les raisons de ce rappel.

Pour rappel, la marque Cristaline n’en est pas à son premier rappel. En début d’année, l’Agence Régionale de la Santé de Mayotte a mis la population en garde contre un lot défectueux.

Il s’agissait de la référence Cristaline NOEMIE, avec le numéro CH 23/10/25. L’ARS a lancé ce rappel à cause d’une odeur douteuse détectée dans les bouteilles d’eau.

Cette situation inquiète réellement les habitants de Mayotte, car l’accès à l’eau potable se révèle difficile. Et beaucoup comptent sur les bouteilles d’eau pour leurs besoins au quotidien. En effet, depuis le dernier trimestre 2023, la population se retrouve sans eau deux jours sur trois.

À lire CAF: les aides et allocations versées automatiquement, les départements concernés

Cela provient de la sécheresse dans le département, mais aucune solution n’a encore été trouvée à ce jour. Ainsi, les familles se retrouvent contraintes d’acheter des bouteilles d’eau presque tous les jours.

La difficulté d’accès à l’eau favorise la propagation des maladies graves comme le choléra.

Cette maladie persiste depuis des années à Mayotte. Et les autorités déclarent que le manquement des réseaux d’approvisionnement en eau risque d’envenimer encore plus la situation sanitaire.

Les habitants du département espèrent que le gouvernement trouvera une solution rapidement pour résoudre le problème.

À lire Permis de conduire: une suspension courte prévue pour certains automobilistes ?