Chèque énergie: les étapes à respecter pour être sûr de toucher cette aide à partir de juillet

A tous ceux qui n’ont pas reçu leur chèque énergie 2024, prenez note ! Voici ce que vous devez faire pour le toucher en juillet.

© Chèque énergie: les étapes à respecter pour être sûr de toucher cette aide à partir de juillet

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Des millions de familles en situation précaire ont reçu leur chèque énergie 2024 le mois dernier. Mais comme chaque année, bon nombre de chèques se sont égarés ou n’ont tout bonnement pas été envoyés.

Si vous faites partie des malheureux bénéficiaires oubliés, ne désespérez pas. Il vous suffit d’attendre le mois de juillet pour faire votre réclamation et recevoir votre chèque énergie dans les plus brefs délais.

Une aide précieuse pour des millions de familles en France

Depuis la mise en place de l’aide en 2018, des millions de Français attendent impatiemment de recevoir leur chèque énergie chaque printemps.

À lire Compteur Linky: c’est officiel il permet 20 % de baisse sur la facture d’électricité

Ce coup de pouce financier allant jusqu’à 277 euros se révèle, en effet, essentiel, pour la subsistance des plus démunis. Grâce à cette aide, les bénéficiaires peuvent payer une partie de leurs dépenses énergétiques.

Avec le chèque énergie, vous pouvez régler partiellement ou totalement vos factures d’électricité ou de gaz. Les charges de chauffage incluses dans vos redevances peuvent aussi être payées avec le solde du chèque.

Ainsi, les bénéficiaires du chèque peuvent l’utiliser pour payer une partie des coûts de leurs travaux de rénovation énergétique.

Avec tous ses avantages, le chèque énergie se révèle réellement essentiel pour couvrir une grande partie des dépenses du foyer. Cependant, tous les bénéficiaires ne l’ont pas reçu en 2024.

À lire CAF: qui va toucher cette aide jusqu’à 2000€ dans ces départements ?

En plus des erreurs d’envoi, un couac administratif a privé près d’un million de ménages de leur chèque cette année.

Cette situation a alarmé les personnes concernées, mais le Ministre de l’Economie a rétabli le calme rapidement. Bruno Le Maire a annoncé l’ouverture d’un portail de réclamation en ligne à partir du mois de juillet.

Ceux qui n’ont pas reçu leur chèque énergie 2024 pourront ainsi en faire la demande via ce guichet.

Les étapes à suivre pour toucher votre chèque énergie en juillet

Les personnes éligibles qui n’ont pas reçu leur chèque énergie auront accès au guichet de réclamation en ligne cet été. Ce portail ouvrira en juillet et restera accessible jusqu’en décembre.

À lire Cette caissière arnaque son supermarché de 100 000 euros avec cette technique bien rodée

Ainsi, vous disposez d’une période de 6 moins pour demander votre chèque. Ceux qui ont reçu l’aide, mais qui estiment la somme perçue comme étant insuffisante, peuvent aussi faire une réclamation. La procédure se fait également en ligne.

Lorsque le portail de réclamation s’ouvrira, vous pourrez y accéder en vous rendant sur le site du chèque énergie. Avant de faire votre demande, utilisez le simulateur gratuit sur le site pour confirmer votre éligibilité.

Ensuite, rendez-vous dans la rubrique dédiée aux réclamations.

Vous devrez saisir votre numéro fiscal et joindre la copie d’une pièce d’identité à la demande. Il faudra aussi fournir une facture d’énergie à votre nom pour appuyer votre réclamation.

À lire France Travail: les terribles sanctions pour les chômeurs qui partent en vacances

Une fois le dossier déposé, l’administration l’examinera et décidera si oui ou non, vous avez droit à l’aide. Si vous faites partie des personnes éligibles, l’ASP vous enverra le chèque par courrier dans un délai d’un mois après la demande.

Si vous rencontrez des difficultés avec les démarches en ligne, l’administration vous permet d’envoyer votre demande par voie postale.

Une fois votre chèque énergie reçu, notez bien qu’il reste valable seulement pendant un an. Vous devez donc l’utiliser avant sa date d’expiration fixée au 31 mars 2025. Si vous oubliez de le faire, vous perdrez jusqu’à 277 euros d’aide.