Permis de conduire: des délais hallucinants pour passer l’examen ça devient vraiment n’importe quoi

Les délais d'obtention d'une date d’examen du permis de conduite sont très variables par départements, selon l’auto-école En Voiture Simone

© Permis de conduire: des délais hallucinants pour passer l’examen ça devient vraiment n’importe quoi

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Dans certains département français, les délais pour passer l’examen du permis de conduire peut prendre longtemps. C’est le résultat d’une enquête que l’auto-école en ligne En Voiture Simone a menée et publiée en avril.

Le site Capital a relayé les résultats de cette enquête.

Des délais inacceptables pour le passage de l’examen pratique du permis de conduire

Alors que le délai moyen d’obtention d’une place pour passer l’épreuve pratique du permis de conduire est de 5 semaines et demie en France… Il est fortement variable d’un département à l’autre.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

En effet, les délais pour obtenir une date d’examen du permis de conduire varient selon les départements. Mais ils varient aussi fortement dans une seule et même région, entre les départements. C’est ce qui ressort d’une étude de l’auto-école en ligne En Voiture Simone.

En général, la majorité des départements proposent un délai d’environ deux semaines. Mais, il y a quelques exceptions où les candidats doivent prendre leur mal en patience pendant une plus longue durée.

Selon le rapport de En Voiture Simone, il s’agit d’une « situation inacceptable et particulièrement injuste ».

Il est, en effet, évident que ces longs délais d’attente s’avèrent lourds sur le budget des candidats en question.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

« Certains obtiennent une date d’examen facilement. D’autres doivent patienter plusieurs mois. Et se retrouvent dès lors contraints à ajouter des heures de conduite supplémentaires à leur formation. Ce qui engendre un surcoût considérable », a d’ailleurs argumenté Edouard Rudolf, patron d’En Voiture Simone.

Pour mémoire, le prix moyen du permis de conduire s’élève à 1. 234 euros. Ce prix inclut ainsi le passage du code, 20 heures de conduite et les frais d’inscription.

Un délai qui peut atteindre 12 semaines dans certains départements

À titre d’exemple, dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), le délai est d’uniquement 2 semaines dans les Alpes-Maritimes, le Var et le Vaucluse…

Alors que dans les Bouches-du-Rhône, les futurs automobilistes doivent attendre environ 12 semaines pour obtenir une date d’examen du permis de conduire.

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

Ensuite, dans la région du Grand Est, les délais sont très variables pour obtenir une date d’examen du permis de conduire.  En effet, il faut compter 2 semaines dans l’Aube, la Moselle et la Marne.

Le délai est de 4 semaines dans le Bas-Rhin et la Meurthe-et-Moselle. En revanche dans le Haut-Rhin les candidats devront attendre 12 semaines.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le moins que l’on puisse dire est qu’il existe de grandes disparités. En effet, il faut patienter seulement 2 semaines dans la Drôme et en Savoie et, un mois dans le Puy-de-Dôme. Le département de la Loire impose, lui, 6 semaines de délai et celui du Rhône 10 semaines.

En Isère, le délai du passage de l’examen du permis de conduire est de 12 semaines. Et, dans le Pays de la Loire aussi, les écarts vont de 2 à 12 semaines selon les départements.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

Dans les Hauts-de-France et la Nouvelle Aquitaine, les délais d’attente varient de 2 à 8 semaines. Et, dans les autres régions (Occitanie, Normandie, Bourgogne Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire et Île-de-France), « la conjoncture est plus clémente avec des délais n’excédant pas les six semaines », rapporte alors En Voiture Simone.

La raison principale de ces retards provient d’un nombre de demandes de places d’examen au permis de conduire important. Et ce nombre varie bien-sur selon les départements.

A noter aussi que le nombre d’examinateurs est insuffisant.