Chèque énergie: cette démarche à faire en urgence si vous ne l’avez toujours pas reçu

Le chèque énergie va vous permettre de régler certaines factures. Cependant, si vous ne l'avez pas reçu, un recours est possible.

© Chèque énergie: cette démarche à faire en urgence si vous ne l'avez toujours pas reçu

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Cette année, 5,6 millions de familles françaises vont pouvoir bénéficier du chèque énergie. Cependant, si vous pensez y avoir le droit, mais que vous ne l’avez pas reçu, des recours sont possibles.

Le grand retour du chèque énergie

Le chèque énergie est une aide qui peut aller jusqu’à 277 euros. Elle permet aux foyers en situation précaire d’alléger leurs dépenses énergétiques.

Comme il s’agit d’une aide destinée aux plus démunis, tout le monde ne peut pas en bénéficier. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, un simulateur vous permet de savoir si vous allez recevoir le chèque énergie 2024.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

Cette année, le gouvernement a commencé à envoyer le chèque énergie aux bénéficiaires de l’aide le 2 avril. Ce coup de pouce financier permettra à 5,6 millions de ménages de payer une partie ou l’intégralité de leurs charges énergétiques.

En fonction des revenus des bénéficiaires, le montant du chèque énergie varie de 48 à 277 euros. Vous pouvez donc utiliser le chèque énergie pour régler vos factures l’électricité ou encore de gaz.

Il peut aussi servir à acheter des combustibles de chauffage comme le fioul domestique ou le bois. De nombreux bénéficiaires de l’aide l’ignorent encore, mais le chèque énergie peut financer une partie de vos travaux énergétiques.

Un avantage inestimable pour les foyers qui ont peu de ressources, mais qui ont besoin de faire des travaux de rénovation. Une grande nouveauté concerne le chèque énergie 2024.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Une aide au plus grand nombre

Cette année, les personnes qui louent des HLM peuvent profiter de l’aide. Elles pourront utiliser le solde du chèque pour payer leurs charges locatives de chauffage.

Une nouvelle qui fait plaisir aux locataires de HLM, longtemps privés de cette aide financière. Normalement, il n’y a pas de demande à faire pour bénéficier du chèque énergie.

En effet, l’administration fiscale dresse la liste des personnes qui y ont droit. Et ce, en examinant le revenu fiscal de référence de chaque foyer.

Une fois la liste établie, elle se veut ainsi envoyée à l’ASP qui se charge de l’envoi du chèque par courrier. Pour savoir si vous pouvez recevoir l’aide, il vous suffit d’utiliser le simulateur gratuit sur le site du chèque énergie.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

Si après avoir fait une simulation, vous vous retrouvez éligible, vous n’avez alors aucune démarche à faire. Le chèque arrivera chez vous en temps et en heure.

Notez que les familles qui ont reçu le chèque énergie 2023 recevront encore celui de 2024. Et ce, parce qu’une erreur administrative a causé la perte d’anciennes données.

Les recours en cas de non-réception du chèque énergie

En 2024, le montant maximal du chèque énergie a été fixé à 277 euros. D’ailleurs, l’éligibilité au chèque se veut automatiquement déterminée par les services fiscaux en se basant sur le revenu fiscal de référence.

De nouveaux critères cette année ont donc élargi l’éligibilité à un million de foyers supplémentaires. Sans nécessiter de demande formelle, car les données fiscales existantes sont utilisées.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

Pour ceux éligibles, mais n’ayant pas reçu le chèque, plusieurs démarches sont possibles. Un formulaire de réclamation est disponible sur le site officiel ou un service client est joignable par téléphone.

Pour initier la réclamation, il faut confirmer l’éligibilité et fournir les justificatifs nécessaires en ligne ou lors de l’appel. Une fois vérifié, si les conditions sont remplies, le chèque est envoyé rapidement.

La distribution du chèque se fait donc en quatre vagues, avec des dates spécifiques par département. Si le chèque n’est pas reçu quelques jours après la dernière vague, une réclamation est nécessaire.

Outre la non-réception du chèque, les bénéficiaires peuvent avoir le droit de contester le montant reçu si ce dernier ne correspond pas à leur situation actuelle. Ou à leur revenu fiscal de référence.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité