CAF: gros changement pour les allocations familiales et voici combien vous allez toucher en mai

Avec la récente hausse des allocations familiales annoncée par les CAF, nombre d'entre eux verront leurs revenus augmenter début mai.

© CAF: gros changement pour les allocations familiales et voici combien vous allez toucher en mai

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

En 2023, en France, l’inflation a enregistré un taux de 4,9 %. Les difficultés relatives à l’inflation persistent voire s’aggravent. Au regard de ce contexte, et dans le but de soutenir les ménages modestes, le montant de plusieurs aides sociales de la CAF a fait l’objet d’une hausse annuelle au 1ᵉʳ avril avec un versement le 6 mai 2024.

Cette hausse concerne aussi, bien-sur, les allocations familiales (CAF). Voici les montants.

Hausse de plusieurs prestations sociales et familiales de la CAF depuis le 1ᵉʳ avril

Le lundi 1ᵉʳ avril 2024, certaines prestations sociales de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ont donc fait l’objet d’une hausse afin d’essayer de contrer l’importante inflation qui sévit à l’heure actuelle en France.

À lire CAF: qui peut toucher cette prime de 200 euros pour se former à ce métier très demandé ?

Prime d’activité, RSA, allocations familiales… En effet, comme chaque année, en avril, les prestations sociales ont fait l’objet d’une hausse de 4,6 %.

Ainsi, à dater du 6 mai prochain, les ménages français bénéficieront d’une hausse significative de leurs allocations familiales (CAF).

Par exemple, une famille avec deux enfants verra alors son allocation grimper à 148,52 € par mois. Tandis qu’une famille de trois enfants recevra 338,81 €.  Et enfin, un foyer avec quatre enfants bénéficiera de 529,10 € par mois.

Quelles sont les conditions pour bénéficier des allocations familiales ?

La CAF verse les allocations familiales aux personnes qui ont au moins 2 enfants de moins de 20 ans à charge.

À lire Fraude: ce couple touche plus de 140 000 euros d’allocations en 10 ans

Le montant des prestations dépend alors de vos ressources, du nombre d’enfants à charge et de leur âge.

Vous pouvez alors en bénéficier à partir du mois qui suit la naissance du 2ᵉ enfant. Mais aussi, dès le 2ᵉ enfant, puis le 3ᵉ…

La CAF versera donc des allocations familiales jusqu’au moment où il ne reste plus qu’un seul enfant à charge de moins de 20 ans.

Ainsi, Pour bénéficier des aides familiales, la CAF vous demandera de :

À lire CAF: une nouvelle prime de 598 euros versée fin mai, les français concernés

– remplir les conditions de droit au séjour si vous êtes citoyen de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de la Suisse.

– fournir un titre de séjour
en cours de validité, attestant que vous êtes en situation régulière en France si vous êtes étranger (dont britannique) non citoyen de l’espace européen
ou de la Suisse.

Si vos enfants sont nés à l’étranger, vous devez justifier de leur entrée régulière en France.

Attention ! La CAF changera ses conditions de stabilité du séjour en France à compter du 1ᵉʳ janvier 2025.

À lire Permis de conduire: très bonne nouvelle pour ces conducteurs, les 3 mois vont sauter

En effet, un décret que le gouvernement a publié le 22 avril 2024 fixe à 9 mois (au lieu de 6 mois) au cours de l’année civile de versement la durée de présence en France pour percevoir les prestations familiales de la CAF.

Hausse de toutes les prestations sociales de la CAF

Il est important de noter que cette hausse ne se limite pas seulement aux allocations familiales.

En effet, elle s’étend à d’autres prestations et concerne toutes les aides sociales. Comme les aides au logement, le RSA, l’AAH ou encore la prime d’activité.

Le Revenu de solidarité active (RSA), par exemple, pour une personne seule, à grimpé à 635,71 €, contre 607,75 € jusque-là.

À lire Vacances d’été 2024: la semaine à réserver d’urgence c’est la moins chère de toutes

Pour un couple, sans personne à charge, la CAF verse désormais de 953,56 € mensuels. Soit le même montant que pour une personne seule avec un enfant à charge.

En revanche, pour un couple avec un enfant à charge, ou une personne seule avec deux enfants à charge, la CAF versera 1. 144,28 € par mois.

L’Allocation aux Adultes Handicapés a dépassé la barre symbolique des 1 000 € pour atteindre 1 016 € par mois.

Pour mémoire, cette aide de la CAF a été déconjugalisée depuis octobre 2023. En effet, son calcul ne prend plus en compte les revenus du conjoint.

La prime d’activité, pour une personne seule sans enfant par exemple, atteindra 622,63 €, contre 595,25 €.

Pour retrouver le barème de ce montant forfaitaire et la méthode de calcul, rendez-vous sur le site de la CAF ou du Gouvernement.