CAF: les français concernés par ce virement de 635 euros versé le 6 mai

Comme tous les ans, plusieurs aides de la CAF sont revalorisées. C’est notamment le cas de cette aide de 635 euros qui sera versée le 6 mai

© CAF: les français concernés par ce virement de 635 euros versé le 6 mai

Voir le sommaire Ne plus voir le sommaire

Chaque année, la Caisse des allocations familiales (CAF) et de la Mutualité sociale agricole (MSA) revoient à la hausse certaines de leurs aides. Et, cette année, et depuis le 1ᵉʳ avril, de nombreuses aides ont fait l’objet d’une hausse de 4,6 %.

Toutefois, notez bien que ce n’est qu’à partir du mois de mai que le versement majoré de ces prestations aura lieu. D’ailleurs, c’est notamment le cas du revenu de solidarité active (RSA) que la CAF verse.

CAF et MSA : Hausse du Revenu de Solidarité Active

Le 1ᵉʳ avril 2024, le Revenu social minimum (RSA), que la CAF et le MSA versent, a fait l’objet d’une hausse.

À lire LEP: très mauvaise nouvelle pour 11 millions de français qui vont perdre de l’argent

En effet, chaque année, un certain nombre d’aides sociales augmentent. Comme l’avait annoncé Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des finances, le RSA bénéficiera aussi d’une hausse de 4,6 %.

Comme l’indique le site du Service Public, le RSA assure aux personnes sans ressources un niveau minimum de revenu. Celui-ci varie en fonction de la composition du ménage.

Le RSA s’octroie, sous certaines conditions, aux personnes d’au moins 25 ans et aux jeunes actifs de 18 à 24 ans s’ils sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.

Les règles sont différentes à Mayotte.

À lire RSA: qui va toucher cette aide majorée ? Les Français concernés

Quels sont les nouveaux montants ?

En tenant compte de la hausse de 4,6 % que le gouvernement a mis en application le 1ᵉʳ avril, les nouveaux montants du RSA sont les suivants :

– Pour un bénéficiaire célibataire sans personne à charge, la prestation mensuelle CAF a grimpé de 607,75 € à 635,71 €. Soit une hausse de 28 € par mois.

– Un bénéficiaire célibataire avec une personne à charge a vu sa prestation mensuelle grimper à 953,56 €.

– Un bénéficiaire célibataire avec deux personnes à charge a vu son RSA grimper à 1 144,28 €.

À lire CAF: qui va toucher cette aide de 200 euros pour se former à ce métier ?

– Pour un couple, sans personne à charge supplémentaire, le montant du RSA de la CAF a grimpé à 953,56 €.

– Et, pour un couple avec une personne à charge, le montant est de 1 144, 28 €.

– Pour un couple avec deux personnes à charge, le montant est de de 1 334, 99 €.

Quand la hausse du RSA apparaîtra sur les comptes bancaires de ses bénéficiaires ?

Pour les bénéficiaires de cette aide sociale, cette hausse sera effective dès le lundi 6 mai.

À lire Électricité: ces changements sur les heures creuses qui agacent déjà tous les Français

En effet, la CAF et la MSA ont pour habitude d’effectuer leurs versements le 5 de chaque mois. Toutefois, si le 5 tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié (jour non ouvré), la date du versement peut être décalée de quelques jours.

Le versement effectif sur votre compte varie alors en fonction de chaque établissement bancaire. Ainsi, le montant pourrait apparaître sur votre compte jusqu’à 3 jours après.

La hausse du RSA s’appliquera alors de manière automatique.

Les autres aides CAF dont la hausse sera perçue début mai

À l’instar du RSA, d’autres aides de la CAF ont connu une hausse au 1ᵉʳ avril.  C’est notamment le cas de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) qui franchira à l’occasion la barre historique des 1 000 euros.

À lire Ne faites plus cette erreur avec votre chargeur ça fait exploser votre facture d’électricité

La prime d’activité a aussi fait l’objet d’une hausse. Son montant maximal a, en effet, grimpé à 622,63 euros pour un bénéficiaire célibataire. Pour les personnes en couple, sans enfants à charge, le montant est de 933,95 euros depuis le 1ᵉʳ avril.

Certaines prestations familiales CAF sont, elles aussi, concernées par cette hausse : allocation de soutien familial (ASF) et allocation de rentrée scolaire (ARS), par exemple.

Il en est de même pour la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). En effet, elle est désormais de 96,65 euros pour un ménage avec un ou deux enfants à charge.